vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Une fois n’est pas coutume j’aimerais partager une expérience sensuelle. Je peux ?

En savoir plus

Un voyage sensoriel dans l’intimité printanière d’une cabine couchette, pour deux, entre Paris et Nice. 

Toi et moi, rien que toi, rien que moi… Rien que nous quoi. Les boutons d’un chemisier tendu par le gonflement d’une poitrine offerte. On s’allonge doucement, tendrement, dans les tremblements d’une hésitation qui se retient d’aimer. Les vibrations du rail se mêlent aux battements de nos cœurs pour s’enfoncer doucement dans la nuit prometteuse. 

Publicité

Mesdames et messieurs, votre attention s’il vous plait, je vous souhaite la bienvenue à bord du train Intercité de nuit numéro 5973 à destination de Nice ville, exceptionnellement ce n’est pas votre chef de bord qui vous parle mais votre premier ministre. C’est un honneur et un vrai bonheur d’effectuer avec vous ce trajet. 

Oh la tuile, Castex ! Concentre-toi mon amour ! C’est pas grave. Il va bientôt s’arrêter et nous on va reprendre. Ça devrait pas être si long … 

On en était où déjà, ah oui ta bouche, ta langue, ce petit truc que tu me faisais avec le bout…
Oui, je sais ça fait bizarre de parler de ça avec Jean Castex derrière, enfin derrière… on n’était pas prêts à l’irruption du Premier ministre dans notre couchette.  

Allez mon chéri, voilà, c’est exactement ça, La température a chuté mais ça va remonter… j’ai déjà chaud

La décision de reprise de cette ligne est pour moi une grande fierté, bien sûre en ma qualité de chef du gouvernement mais aussi en passionné de ferroviaire que je suis. Et pour l’usager de longue date des trains couchettes. 

Mince, il a besoin de parler… Et merde il est parti sur l’historique du train couchette. Je sais pas si j’suis capable mais c’est gentil d’essayer. Oui voilà, c’est bien, comme ça…

Je souhaite à chacune et chacun d’entre vous un agréable voyage 

Voilà tu vois il a fini. Une annonce ça peut pas être long tu sais bien. Et lui aussi le sait. Ses équipes le savent. Contrairement à nous, lui, il doit faire court. 

C’est dans la brièveté qu’on juge ce genre de message.  Je t’en supplie n’abandonne pas. Ne m’abandonne pas ! C’est une annonce micro c’est pas un discours d’investiture non plus… Voilà c’est bien… Ferme les yeux, tu aimes ce que je te fais là…

Et vous laisse désormais aux bons soins de la SNCF dont je sais l’engagement et le dévouement ; tout au long de cette crise sanitaire 

Là j’en peux plus. Soit il se tait soit il participe, mais sans déconner j’ai envie de chialer. C’était quoi la probabilité pour tomber sur Castex bordel ?!!!

Ils ont répondu présents dans les trains comme dans les gares, pour nous permettre de poursuivre nos activités et tout simplement de nous déplacer qu’ils en soient ici vivement remerciés. Longue vie au Paris/Nice et bon voyage à toutes et à tous ! 

Laisse tomber, cette fois c’est mort ! Allez, viens on va boire un verre au wagon bar avec Castex, c’est moi qui paye. 

Références

L'équipe

ARAM Sophia
ARAM Sophia
Sophia Aram
Production
ARAM Sophia
ARAM Sophia
Sophia Aram
Chronique