Peut-on vraiment changer d'avis ? ©Getty - C.J. Burton
Peut-on vraiment changer d'avis ? ©Getty - C.J. Burton
Peut-on vraiment changer d'avis ? ©Getty - C.J. Burton
Publicité
Résumé

Vous savez ce que dit la sagesse populaire ; il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! Mais la sagesse populaire nous dit aussi qu’il faut se méfier de celui qui change d’avis comme de chemise. Difficile de savoir où commence l’opportunisme. Peut-on vraiment changer d’avis ?

En savoir plus

Vous savez ce que dit la sagesse populaire ;  il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !  Mais la sagesse populaire nous dit aussi qu’il faut se méfier de celui qui change d’avis comme de chemise. Difficile de savoir où commence l’opportunisme, où s’arrête le choix pris après une mûre réflexion ! Girouette ou borné, ce n’est pas toujours évident de trouver le juste milieu. 

Récemment, Xavier Bertrand a fait savoir qu’il ne passerait pas par les primaires à droite. Alors qu’en 2013 il déclarait «Pourquoi un candidat craindrait-il les primaires ? C'est une formidable chose. J'ai toujours été un militant des primaires»,

Publicité

Même chose à gauche, interviewée en janvier 2020 qqs temps avant les municipales Anne Hidalgo disait :  Je ne serai pas candidate à la présidentielle de 2022. Mon ambition, c’est Paris.» elle n’est pas officiellement candidate déclarée mais réuni tout de même ses soutiens.

Pour autant,  il peut aussi y a voir du mérite à changer d’avis. Du courage également car nous vivons tous au sein de bulles. On se regroupe avec des gens qui pensent plus ou moins comme nous. Et changer d’avis, c’est peut être avant tout une lutte contre soi même, qu’il faut en plus mener dans un monde ou mensonges et vérités se confondent de plus en plus. Bon courage !

Peut on changer d’avis, sans y laisser sa chemise ? c’est la question qu’on se pose aujourd’hui

Avec nous pour en parler : 

  • Gaëlle Vallée-Tourangeau, professeure des universités en sciences comportementales ;
  • Marie Peltier, autrice de L’ère du complotisme (Éditions Les Petits Matins) ;
  • Astrid de Villaines, cheffe du service politique du Huffington Post
Références

L'équipe

Thomas Chauvineau
Thomas Chauvineau
Thomas Gentil
Réalisation
Sophie Peroy-Gay
Réalisation
Stéphane Ronxin
Réalisation
Colin Gruel
Réalisation
Matthieu Bellini
Réalisation