Le château des Hohenzollern à Sigmaringen où s'est exilé ce qu'il restait du gouvernement de Vichy, Allemagne, avril 1945 ©Getty - Maurice EDE / Contributeur
Le château des Hohenzollern à Sigmaringen où s'est exilé ce qu'il restait du gouvernement de Vichy, Allemagne, avril 1945 ©Getty - Maurice EDE / Contributeur
Le château des Hohenzollern à Sigmaringen où s'est exilé ce qu'il restait du gouvernement de Vichy, Allemagne, avril 1945 ©Getty - Maurice EDE / Contributeur
Publicité
Résumé

Été 1944, la Libération approche. Pétain, Laval et ce qui reste du gouvernement de Vichy sont forcés à l'exil, transférés au sud de l'Allemagne, dans le château de Sigmaringen. Jusqu'à la fin, Pétain se refuse à démissionner. C'est l'ultime trahison racontée par Philippe Collin dans cet épisode.

En savoir plus

Pétain et le gouvernement de Vichy forcé à l'exil

Alors que la Ville de Paris pressant sa Libération, que les troupes alliées avancent sur le territoire français, le vieux maréchal doit quitter Vichy, direction l'Allemagne où il est enfermé au château de Sigmaringen aux côtés de ce qui reste du gouvernement de l’État français. C'est le début de la fin. Les Allemands le gardent sous contrôle et l'embarquent dans leur retraite.

Le maréchal Pétain veille à préserver sa popularité même dans l'errance forcée puisque jusqu'au bout il fait miroiter l'image de l'ultime sauveur de la France sur laquelle il justifie sa légitimité depuis juin 1940. Le vieux maréchal va même jusqu'à mettre en scène son arrestation le matin du 20 août 1944 pour montrer aux Français qu'il ne voulait pas quitter la France. Mais l'Allemagne considère que Pétain peut servir dans le cas où l'Allemagne parviendrait à maintenir l'occupation d'une partie du territoire français face aux Alliés.

Publicité

Le crépuscule de Pétain et Vichy

On tente de reconstituer un semblant de gouvernement français alors même que les armées alliées progressent vers le Rhin. Dans la perspective d'une contre offensive, il faut que ce qui reste de la légitimité du pouvoir de Vichy, et des fervents partisans de l'Allemagne nazie puissent se remettre en place. Pétain est très vieux, mais il a suffisamment de lucidité pour faire valoir qu'il est toujours le seul dépositaire de la légalité du pouvoir en France jusqu'à ce que les troupes des Forces françaises libres pénètrent dans la château en avril 1945, mettant un terme au gouvernement vichyste exilé.

Intervenants

Henry Rousso, historien et spécialiste de la France de Vichy.

Yves Pourcher, historien et biographe de Pierre Laval.

L'équipe

Récit et production : Philippe Collin
Réalisation : Violaine Ballet
Lecture : Charles Berling, Martine Abat
Attachés de production : Irène Ménahem, Frédéric Martin
Documentation sonore : Isabelle Fort-Rendu, Romain Couturier
Mixage : Benjamin Orgeret

Références

Archives sonores

Philippe Pétain à Saint Etienne, juin 1944

Libération de Paris. Dix ans d’essais radiophoniques, une anthologie des arts et techniques radiophoniques de Pierre Schaeffer. Phonurgia Nova, 1989

Serment des légionnaires. Arrivée de Pétain à Saint-Etienne, mars 1941

Philippe Pétain : les certitudes éternelles. Prestation de serment du Conseil d'Etat à Royat, août 1941

Philippe Pétain à Paris, avril 1944

Philippe Pétain : la libération. La crise intérieure française, discours du 28 avril 1944

Le débarquement. BBC : lecture du communiqué annonçant le débarquement. Enlèvement de Philippe Pétain, août 1944

Georges Rouchouze. La vie quotidienne à Sigmaringen, mars 1988

Louis Ferdinand Céline. Anthologie officielle / Frémeaux&Associés. Vente des biens de Pierre Laval, novembre 1944

Sketch : interview avec Laval. Pierre Dac. Les chansons de Londres. EPM records. Un quart Vittel. Le château de la trahison, mai 1945

Ouverture du Procès Pétain, juillet 1945

Films

"Pétain" de Jean Marboeuf, 1993

"Le jour le plus long" de Ken Annakin, Darryl F. Zanuck, Bernhard Wicki, Andrew Marton, Gerd Oswald, 1962

"Sigmaringen, le dernier refuge" de Serge Moati, 2015

"Le chagrin et la pitié" de Marcel Ophüls, 1969

Lecture

"D’un château l’autre" de Louis Ferdinand Céline lu par Denis Podalydes, 2021

Références

L'équipe

Philippe Collin
Philippe Collin
Philippe Collin
Production
Violaine Ballet
Réalisation
Frédéric Martin
Collaboration
Martine Abat
Journaliste
Irène Ménahem
Collaboration