France Inter
France Inter
© Christophe Abramowitz, Radio France
© Christophe Abramowitz, Radio France
© Christophe Abramowitz, Radio France
Jean-Jacques Zilbermann
Jean-Jacques Zilbermann
Aucune quiche Lorraine n'égalera jamais pour le réalisateur celle de sa mère. A cette mère militante, le cinéaste a consacré un film : "Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes"
3 min
Eva Bettan
Eva Bettan
Ses clients se délectent de sa cuisine de chefs étoilés. Mais Akrame Benallal continue, lui, de chérir le goût de sa mère Louisa fait de valeurs humaines autant que de son sens inné des saveurs.
3 min
Laure Adler présente "L'heure bleue" chaque soir à 20h sur France Inter
Laure Adler présente "L'heure bleue" chaque soir à 20h sur France Inter
La cuisine s'accompagne de rites. Sa mère avait fait de la blanquette de veau le plat des retrouvailles. Laure Adler a pris le relais pour la blanquette et elle aborde avec passion cette terre inconnue qu'habite désormais sa mère, celle du grand âge, quand la mémoire vacille et que l'amour demeure.
3 min
Michel Leclerc
Michel Leclerc
Tricolore jusque dans l'assiette. Chez les parents de Michel Leclerc, réalisateur du film Le nom des gens, on se voulait plus français que français. Le steak frites comme étendard. C'est ainsi que sa mère avait répondu à la violence de l'histoire.
4 min
Nathalie Léger
Nathalie Léger
Le goût de la cuisine maternelle, mais avant cela, avant la saveur, avant même l'odeur, il y a le nom. Les souvenirs de l'écrivaine Nathalie Léger se réveille dès l'évocation du nom d'un fameux plat.
3 min
Jérôme Clément
Jérôme Clément
Jérôme Clément a été notamment président d'Arte. Enfant, il ne savait pas pourquoi chez lui en parlait russe. D'où venait ce gâteau qui ne se vendait dans aucune pâtisserie et pourquoi il n'avait pas de grands parents maternels.
4 min
Claude Lelouch
Claude Lelouch
Claude Lelouch a adoré le goût du couscous de sa mère, mais enfant il a d'abord été nourri et sauvé par son courage.
3 min
Dominique Blanc
Dominique Blanc
La recette du gâteau aux amandes a longtemps été classé secret défense par la mère de Dominique Blanc. Il en va ainsi de la transmission dans certaines familles. Les négociations pour craquer la combinaison fait partie de la légende familiale.
4 min
David Lopez, lauréat du prix du livre Inter 2018
David Lopez, lauréat du prix du livre Inter 2018
Rien ne vaut le goût de nos mères, même pour les grands enfants qui quittent le nid familial. Avant de partir, David Lopez voulait absolument apprendre à cuisiner les "chichars" avec sa maman.
3 min
Valérie Zenatti
Valérie Zenatti
Faut-il qu'elle soit capitales, les nourritures premières pour n'être jamais oubliées, ainsi du grand écrivain israélien Aharon Appelfeld qui a survécu à la destruction des juifs d'Europe. Valérie Zenatti, elle même écrivain est sa traductrice.
4 min
Iegor Gran
Iegor Gran
Iegor Gramm a d'abord été nourrie au lait du courage de sa mère. C'était l'époque de l'URSS. Il était enfant, son père, le dissident Andreï Siniavski, est envoyé au goulag. Sa mère Maria, ferraillent avec le KGB. Les héroïnes ne font pas la cuisine.
4 min
Nathalie Azoulai
Nathalie Azoulai
La cuisine des chefs ne peut concurrencer la cuisine maternelle, car nous sommes sur un autre registre. Nathalie Azoulai a une jolie expression. Sa mère "respire dans ses livres". Les saveurs de sa mère ont le goût de l'exil et de l'intégration.
3 min

À propos du podcast

© Christophe Abramowitz, Radio France
© Christophe Abramowitz, Radio France

samedi et dimanche à 7h20 sur France Inter

Déclinaison radio du livre d’Eva Bettan, "le goût de nos mère" est une déclaration d’amour filial. Des hommes et des femmes, connus ou non, se racontent à travers la cuisine de leur mère. Odeurs, saveurs, couleurs et transmission au programme

L'équipe