Bertrand Bonello ©Radio France - Vincent Josse
Bertrand Bonello ©Radio France - Vincent Josse
Bertrand Bonello ©Radio France - Vincent Josse
Publicité
Résumé

C’est l’un des grands auteurs vivants du cinéma français dont le parcours n’a rien de classique. Il n’est pas passé par la FEMIS, la prestigieuse école de cinéma. C’est la musique qui a formé Bertrand Bonello.

En savoir plus

Pianiste à 4 ans, il joue, adolescent, de la guitare et des claviers et surtout se met à composer. Parti de Nice pour la capitale, il trouve des petits boulots et se fait connaître du milieu musical. On le voit accompagner Françoise Hardy ou Daniel Darc… Mais son désir de cinéma prend le dessus. 

Amoureux des films de Robert Bresson et de la langue du poète Pasolini, cet autodidacte construit une œuvre. Des courts et des longs qui trouvent leur place dans des festivals, de « Quelque chose d’organique, 1998, présenté à Berlin à « Zombi Child » présenté à Cannes et sorti en salles, en passant par « Le pornographe » et « Saint Laurent ». 

Publicité

Aucun de ses huit longs métrages ne se ressemblent mais on y retrouve des obsessions, l’identité, l’identité sexuelle, la métamorphose des corps, le désir... avec une patte Bonello, cette faculté de mêler au réel une part d’onirisme ou même de conte, en intégrant sa propre musique, celle qu’il compose lui-même, en bon gardien de la maîtrise de ses projets.

33 min

Avec :

  • Stanislas Nordey, metteur en scène et directeur du Théâtre National de Strasbourg
  • Judith Lou Lévy, productrice, directrice des Films du bal qui ont produit « Atlantique », de Mati Diop (Grand Prix du Festival de Cannes 2019) et « Zombi Child », de Bertrand Bonello
  • Céline Sciamma, scénariste, prix du scénario au Festival de Cannes 2019 avec Portrait de la jeune fille en feu, en salles le 18 septembre
  • Gaspard Ulliel, comédien, à l'affiche de Sybil de Justine Triet

Reportage d'Elsa Daynac à la Merenda, restaurant niçois dont le chef est Dominique Le Stanc

Bertrand Bonello, Céline Sciamma, Gaspard Ulliel et Judith Lou Lévy
Bertrand Bonello, Céline Sciamma, Gaspard Ulliel et Judith Lou Lévy
© Radio France - Vincent Josse

Programmation musicale :

  • Ingrid Caven - La la la
  • Black Pumas - Colors
  • Mary-Margaret O'Hara - The cry of man
  • Les Innocents - Apache
  • Daniel Balavoine - Le chanteur
  • Gerry & the Pacemakers - You'll never walk alone
  • Keren Ann - Le fleuve doux
  • Tame Impala - Borderline
Références

L'équipe

Vincent Josse
Vincent Josse
Vincent Josse
Production
Perrine Malinge
Collaboration
Karen Déhais
Collaboration
Valérie Ayestaray
Réalisation