Melvil Poupaud
Melvil Poupaud ©Radio France - Vincent Josse
Melvil Poupaud ©Radio France - Vincent Josse
Melvil Poupaud ©Radio France - Vincent Josse
Publicité

Il est possible qu'il rêve de cinéma, la nuit. Depuis l'âge de dix ans, il joue devant les caméras et les cinéastes qui l'emploient lui proposent souvent de recommencer l'aventure. Dans son univers, la musique est aussi très importante, et s'il dit les mots des autres au cinéma, il en écrit aussi.

Avec

Combien de films avec le franco-chilien Raúl Ruiz ? Une dizaine. Francois Ozon lui donne aussi des rendez-vous, quatre rôles déjà, dont cet enfant victime devenu adulte en colère, dans Grâce à Dieu, ou ce prof doux et attentionné dans Eté 85. Son élégance, son physique romantique, inspirent aussi Xavier Dolan ou Arnaud Desplechin, comme ils ont inspiré Rohmer, pour Conte d’été. Happé par la caméra, il en possède aussi et a souvent tourné des films, scènes inspirées par sa vie ou fictions. Ne pas oublier, dans son univers, la nuit et la musique, celle qu’il pratique avec son frère Yarol Poupaud ou en duo avec Benjamin Biolay. Et s’il dit les mots des autres au cinéma, il en écrit aussi. Lisez Quel est mon nom ?, paru aux éditions Stock, ou Voyage à Film City, publié chez Pauvert.

Le cinéma c’est de moins en moins mon sujet. Le cinéma c’est une façon de narrer, mais il y en a plein d’autres qui m’intéressent aujourd’hui beaucoup.

Publicité

 En première partie d'émission, Melvil Poupaud discute avec le prêtre orthodoxe, écrivain poète, ancien normalien devenu gendarme et plume de Bertrand Delanoë, François Esperet. Le comédien partage la même foi que lui, ainsi qu'une passion pour Bob Dylan. Son prochain livre Heureux est l'homme, sortira le 05 mai 2022 aux éditions du Sandre. Présente également, la comédienne Chiara Mastroianni qu'il connait depuis le lycée, et qui fait actuellement ses premiers pas au théâtre dans la pièce Le Ciel de Nantes, de Christophe Honoré, au théâtre de l'Odéon.

 En seconde partie d'émission, il dialogue avec le scénariste, réalisateur et talmudiste Pierre-Henry Salfati, auteur de La fabuleuse histoire du juif errant (Albin Michel, 2021), devenu son professeur. Melvil Poupaud a également invité l'écrivain et essayiste François Meyronnis, co-auteur, avec Yannick Haenel, de la revue littéraire Ligne de risque, dont un nouveau numéro sort ce mois-ci.

 Avec un reportage tourné au Bus Palladium, club mythique qui vient de fermer ses portes le temps de travaux, en compagnie de son frère, le musicien Yarol Poupaud.

Chiara Mastroianni et Melvil Poupaud
Chiara Mastroianni et Melvil Poupaud
© Radio France - Vincent Josse

Archives et extraits :

  • Archive de Raúl Ruiz, sur le premier tournage de Melvil Poupaud, pour son film La Ville des  pirates, sur le plateau de l'émission "Le Cercle de Minuit", sur France 2, en 1997
  • Extrait du film La Ville des pirates, de Raúl Ruiz, 1984
  • Extrait du film Trois Vies et une seule mort, de Raúl Ruiz, 1995
  • Extrait du film Grâce à Dieu, de François Ozon, 2019
  • Extrait de la série OVNI(s), Canal +, 2021
  • Archive de Melvil Poupaud dans l'émission "Microfilms", sur France Culture, en 1989
  • Archive de Marguerite Duras, tiré de la collection 'Le Ravissement de la parole', INA, non datée

Programmation musicale :

  • Peter Doherty & Frédéric Lo – The Epidemiologist
  • Bob Dylan – Man in the Long Black Coat
  • Chiara Mastroianni & Catherine Deneuve – Une fille légère (paroles et musique par Alex Beaupain, pour le film Les Bien-Aimés)
  • Stephan Eicher – Autour de ton cou
  • Schubert – Mélodie hongroise D. 817, par David Fray
  • Nilüfer Yanya – Stabilise
  • Alain Bashung – Résidents de la République
Yarol et Melvil Poupaud au Bus Balladium
Yarol et Melvil Poupaud au Bus Balladium
© Radio France - Vincent Josse

Aller plus loin

LIRE | Quand Chiara Mastroianni faisait les devoirs d'italien de Melvil Poupaud

L'équipe