Marie-Christine Barrault
Marie-Christine Barrault ©Radio France - Vincent Josse
Marie-Christine Barrault ©Radio France - Vincent Josse
Marie-Christine Barrault ©Radio France - Vincent Josse
Publicité

C’est une femme passionnée, aimable, libre et souriante, une blonde au regard bleu que l’amour a porté et porte encore, malgré l’absence. Elle fut la dernière femme du cinéaste Roger Vadim et son autobiographie lui est d’ailleurs largement consacrée.

Cette semaine, dans le métro, plongé dans un livre, trois trentenaires m’apostrophent. « Tiens ? Elle a écrit un livre Marie-Christine Barrault ? » Oui, dis-je, Ce long chemin pour arriver jusqu’à toi, une autobiographie chez XO, et je leur demande comment ils connaissent la comédienne.  

« Elle a donné une interview très touchante dans le Monde, la semaine dernière » , répond le premier. « Je l’ai vue chez Woody Allen, précise un autre, dans Stardust memories ». Le 3ème ajoute qu’elle elle a été nommé aux Oscars, "mais pour quel film ?" J’ai à peine le temps de répondre qu’il s’agit de « Cousin Cousine » de Jean-Charles Tachella qu’ils ont déjà sauté de la rame.  

Publicité

La jeune fille catholique de « Ma nuit chez Maud » de Rohmer a suivi un chemin qui ne s’oublie pas. Celui du théâtre, du cinéma, de la télévision, celui de la lecture à haute voix aussi, les livres étant sans doute ce qui anime le plus la nièce de Jean-Louis Barrault qui a mené sa barque sans le moindre coup de pouce de son oncle metteur en scène.  

  • Marie-Christine Barrault est sur scène dans « Une mort dans la famille », texte et mise en scène d’Alexander Zeldin, aux Ateliers Berthier-Théâtre de l’Odéon à Paris, jusqu'au 20 février.

Avec :

Yvan Attal, cinéaste. Son dernier film : Les choses humaines, d'après le roman de Karine Tuil

Alexander Zeldin, auteur et metteur en scène. « Une mort dans la famille », aux Ateliers Berthier-Théâtre de l’Odéon à Paris, jusqu'au 20 février.

Pierre Notte, auteur, metteur en scène. Auteur associé au Théâtre du Rond-Point à Paris

Franck Ciup, musicien, pianiste saltimbanque, directeur du Théâtre Saint Bonnet à Bourges

Programmation musicale :

  • Oh my god - Adèle
  • Nature boy - Ella Fitzgerald
  • Prélude en mi mineur op.28 n°4 (Chopin) - Martha Argerich
  • La fièvre noire - Laura Cahen
  • Voilà - Barbara Pravi
  • Home is where it hurts - Camille
  • Franck Ciup - La Valse d'Ivanna
  • L'enfer - Stromae