L'entraîneur de l'OL Peter Bosz lors de la rencontre de Ligue 1 entre le RC Lens et l'Olympique Lyonnais au Stade Bollaert-Delelis, dimanche 2 octobre 2022.
L'entraîneur de l'OL Peter Bosz lors de la rencontre de Ligue 1 entre le RC Lens et l'Olympique Lyonnais au Stade Bollaert-Delelis, dimanche 2 octobre 2022. ©AFP - FRANCOIS LO PRESTI
L'entraîneur de l'OL Peter Bosz lors de la rencontre de Ligue 1 entre le RC Lens et l'Olympique Lyonnais au Stade Bollaert-Delelis, dimanche 2 octobre 2022. ©AFP - FRANCOIS LO PRESTI
L'entraîneur de l'OL Peter Bosz lors de la rencontre de Ligue 1 entre le RC Lens et l'Olympique Lyonnais au Stade Bollaert-Delelis, dimanche 2 octobre 2022. ©AFP - FRANCOIS LO PRESTI
Publicité

Une nouvelle lourde défaite pour le club de football de Lyon. Dimanche 2 octobre 2022, l'OL s'est inclinée 1-0 contre Lens en Ligue 1. Une série noire que l'équipe à du mal à stopper.

En Ligue 1, Lyon ne répond plus. Encore battu hier soir à Lens (1-0), l’OL a concédé un quatrième revers de suite en championnat et pointe à la septième place avec 13 points. Un début de saison raté qui place Peter Bosz, l’entraîneur lyonnais, dans une position de plus en plus inconfortable. Quatre défaites d’affilée, une septième place au classement et un niveau de jeu affligeant, après neuf journées de Ligue 1, le début de saison de l’Olympique Lyonnais ressemble à un cauchemar. Encore battu hier soir à Lens, 1à 0, l’OL a confirmé qu’il était en plein doute. Ultra dominé par les sang et or, Lyon n’a rien montré ou presque dans le Pas-de-Calais. Ecoutez les explications de François Launay, journaliste à Radio France.

L'entraîneur sur la sellette

Arrivé il y a un an sur le banc lyonnais, Peter Bosz est désormais sur la sellette. Resté en poste cet été malgré une première saison ratée avec une huitième place finale et une absence de qualification européenne, le technicien néerlandais pourrait bien finir par perdre son poste après les mauvais résultats actuels.

Publicité

La vente du club patine

En crise sur le terrain, l’OL ne va pas fort en coulisses où la vente du club annoncée depuis des semaines n’a toujours pas été concrétisée. Si la saison est encore longue, Lyon n’a déjà plus de temps à perdre pour remonter la pente.