Sédation profonde : ce qui semblait une avancée pour les patients que plus rien ne peut soulager devient source de tension
Sédation profonde : ce qui semblait une avancée pour les patients que plus rien ne peut soulager devient source de tension ©Getty - LPETTET
Sédation profonde : ce qui semblait une avancée pour les patients que plus rien ne peut soulager devient source de tension ©Getty - LPETTET
Sédation profonde : ce qui semblait une avancée pour les patients que plus rien ne peut soulager devient source de tension ©Getty - LPETTET
Publicité

Seulement 2775 sédations de ce type ont été mises en places l'an dernier. Résultat d'un rapport rendu hier par le centre national des soins palliatifs. Autrement dit, la pratique reste rare. Nombre de soignants y voient un début d'euthanasie et hésite à l'employer

Mourir en douceur grâce à la sédation profonde.

1 min

- Les conséquences économiques du mouvement des gilets jaunes. Certains commerçants ont vu leur chiffre d'affaire baisser de 90%

- La lutte sans fin de la ville de Marseille contre l'habitat insalubre. Le ministre du logement est attendu sur place aujourd'hui

Publicité

Habitat insalubre.

1 min

- Début du G20 en Argentine, un pays secoué par le mouvement des femmes pour le droit à l'avortement

- Le retour du Polaroid, 70 ans après sa naissance