Jeanne Moreau dans "La Mariée était en noir" de François Truffaut ©AFP - Les Films du Carrosse / Les Prod / Collection ChristopheL
Jeanne Moreau dans "La Mariée était en noir" de François Truffaut ©AFP - Les Films du Carrosse / Les Prod / Collection ChristopheL
Jeanne Moreau dans "La Mariée était en noir" de François Truffaut ©AFP - Les Films du Carrosse / Les Prod / Collection ChristopheL
Publicité
Résumé

Jeanne Moreau, icone du cinéma français, nous quitte à l'âge de 89 ans. Nelly Kaprièlian, accompagnée de Laurent Delmas, lui rend hommage dans Le Mag de l'été.

avec :

Michael Lonsdale, Françoise Nyssen (ancienne ministre de la Culture, dirigeante d’Actes Sud), Michel Ciment (critique de cinéma, écrivain, producteur de radio), Laurent Delmas (Producteur).

En savoir plus

C'est Antigone d'Anouilh qui révèle à Jeanne Moreau sa vocation : elle veut devenir comédienne. Cette vocation sera une passion mais aussi un combat. Mal aimée par ses parents, son père refuse qu'elle devienne actrice. Elle mène une double vie entre ses études et le théâtre et un jour, décide de s'assumer au grand jour.

Au cinéma, difficile pour la comédienne de se lancer, elle est cantonnée aux seconds rôles. Dans les années 60, la Nouvelle Vague l'emporte. François Truffaut, Louis Malle ou encore Jean-Luc Godard lui font confiance, lui confient les rôles qui poseront les bases d'une carrière longue et diversifiée.

Publicité

La Reine Margot de Jean Dréville (1954), Ascenseur pour l'échafaud de Louis Malle (1957), Les Quatre Cents Coups, Jules et Jim et La mariée était en noir de François Truffaut, Le Journal d'une femme de chambre de Luis Buñuel (1964), La Baie des Anges de Jacques Demy (1963)... autant de films devenus mythiques et qui, à jamais, seront le reflet de l'immense talent de Jeanne Moreau.

En cette journée de deuil, nombreux sont ceux qui souhaitent lui rendre au hommage.

Laurent Delmas, présentateur du "Ciné qui chante" tous les jours sur France Inter, sera sur le plateau pour évoquer la carrière et la vie de l'actrice. Françoise Nyssen, ministre de la Culture et Michel Ciment, directeur de la publication de la revue Positif, seront avec nous par téléphone pour apporter leurs témoignages et porter un regard sur l'œuvre de Jeanne Moreau. Enfin, Michael Lonsdale, lui rendra hommage à son tour. Le comédien était sur scène avec elle dans La Chevauchée sur le lac de Constance de Peter Handke, mise en scène par Claude Régy en 1974. Mais aussi, à l'écran dans La Mariée était en noir de François Truffaut en 1967 ou encore Monsieur Klein de Joseph Losey en 1976.

Références

L'équipe

Nelly Kaprielian
Production
Marie Laurence
Collaboration