Les huîtres du Médoc ©Radio France - François-Régis Gaudry
Les huîtres du Médoc ©Radio France - François-Régis Gaudry
Les huîtres du Médoc ©Radio France - François-Régis Gaudry
Publicité
Résumé

Comme chaque samedi, on choisit et on déguste un produit de saison. Aujourd’hui, François-Régis Gaudry nous emmène dans le Médoc, non pas du tout pour déboucher un vin de Bordeaux mais pour décoquiller un produit rare qui a bien failli disparaître. Cap sur le Médoc.

En savoir plus

Quand on évoque cette région proche de Bordeaux, on pense inévitablement à des paysages de vignes et des appellations qui font rêver dans le monde entier. Mais ce serait oublier un peu vite le versant sauvage et préservé du Médoc. 

Imaginez des Marais gorgés de biodiversité, et quadrillés par des hectares de bassins… C’est le parc naturel régional du Médoc, où l’on a longtemps élevé des huîtres. Dans les années 50, il y avait environ 400 ostréiculteurs le long de l’estuaire de la Gironde. Puis dans les années 70, patatras : on détecte dans les eaux de l’estuaire une pollution au cadmium, un métal lourd libéré par les activités industrielles situées en amont de la Gironde. Résultat : en 1996, l’ostréiculture a fait plouf dans le Médoc et s’arrête brutalement . 

Publicité

Aujourd’hui, cette pollution des eaux et des sols n’est plus qu’un mauvais souvenir et les huîtres du Médoc entament leur renaissance. Et ce grâce à l’énergie collective des Services de l’Etat, de l’Ifremer, du Comité Régional conchylicole, et tout cela en partenariat avec l’Université de Bordeaux et me CNRS. 

Un bel exemple de réparation écologique, qui a permis de diminuer les traces de Cadmium bien en deçà des taux réglementaires et de remettre en route cette huître du Médoc. En Juillet 2014, le Préfet signe un arrêté autorisant à nouveau l’affinage des huîtres dans les Marais du Médoc. Aujourd’hui, ce sont 6 ostréiculteurs qui travaillent dans cet espace protégé et parmi eux. 

L’Huître du Médoc
L’Huître du Médoc
© Radio France - François-Régis Gaudry

En bouche, l’’huître du Médoc est un choc ! Et celle d’Hugo Bertigny a obtenu la Médaille d’or 2019 au Concours Général agricole de Paris. 

Un petit bonbon des marais, à la fois croquant et suave que l’on peut se procurer localement au marché couvert de Soulac sur Mer mais que l’on peut aussi déguster, cuisinée de façon très inspirée chez Garopapilles, la belle table de Tanguy Lavialle à Bordeaux.

Les huîtres du Médoc de Hugo Bertini -Producteur affineur d’huîtres à Soulac sur mer (au Nord- Ouest de de Bordeaux).

L’Huître du Médoc
L’Huître du Médoc
© Radio France - François-Régis Gaudry

Il est accompagné de Tanguy Laviale chef du Restaurant Garopapilles à Bordeaux -Garopapilles - 62 Rue Abbé de l'Épée, 33000 Bordeaux -Téléphone : 09 72 45 55 36 

Références

Programmation musicale

L'équipe

François-Régis Gaudry (image émission)
François-Régis Gaudry (image émission)