vidéo
Kate Bush, auteure-compositrice-interprète ©Getty - Gai Terrell/Redferns
Kate Bush, auteure-compositrice-interprète ©Getty - Gai Terrell/Redferns
Kate Bush, auteure-compositrice-interprète ©Getty - Gai Terrell/Redferns
Publicité
Résumé

Sorti en 1985, le tube "Running Up That Hill" de la sorcière du son fait un retour exceptionnel dans les tops ! Elle rencontre une nouvelle génération qui a fait des séries et de Tik Tok ses principaux "dealers" de musiques.

En savoir plus

Elle court en haut de la colline et grimpe encore plus haut qu’en 1985 ! 37 ans après sa sortie, "Running Up That Hill" de Kate Bush est désormais la chanson la plus écoutée dans le monde sur la plateforme Spotify (la deuxième en France).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Kate Bush, 63 ans, se classe même n°2 des charts (donc des ventes) dans son pays, au Royaume-Uni, talonnant le jeune champion du genre, Harry Styles. Sacrée "Babooshka" !

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Revenons à "Running Up That Hill" qui fait mieux que dans les années 80. L’excellent "Hounds of Love", dont est issue la chanson, est devenu soudain le premier album de Kate Bush à se classer numéro 1 aux Etats-Unis (catégorie album alternatif). C’est l’effet "Stranger Things".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En faisant de "Running Up That Hill", sa chanson talisman "Stranger Things", la série fantastique de Netflix, a permis à toute une génération de découvrir le pouvoir de Kate Bush !

"Running Up That Hill" se voit offrir un second souffle grâce aux jeunes fans qui adorent la série.

"Je l'adore aussi !" a déclaré l'intéressée non pas sur un réseau social, mais sur son site "katebush.com" rubrique "news" ! Icône anticom’ et très rare depuis 30 ans, Kate Bush est aussi un modèle d’autodétermination artistique. Elle avait globalement l’âge de son nouveau public venu des séries et de Tik Tok quand elle a sorti cette tornade.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En 1978, Kate Bush a 19 ans, elle est sa propre songwriteuse et casse tous les codes avec son folklore futuriste et sa voix aussi haut-perché que les "Hauts de Hurlevent", le roman d’Emily Brontë dont elle s’inspire. Yeux exorbités, danses mystiques : Kate Bush est avant l’heure une sorcière au sens 21ème siècle du terme, c’est-à-dire une indomptable puissance.

Productrice de ses albums, Kate Bush est aussi, comme le rappelait un récent documentaire d’ARTE, une "sorcière du son". De Madonna à Florence and The Machine en passant par Björk, elle n’a jamais cessé d’être une référence. La beauté de ce nouveau succès trans-générationnel c’est que dans la série "Stranger Things", la musique de Kate Bush permet de ne pas être possédé(e) par le mal. A la fois sorcière et exorciste, Kate Bush incarne un nouveau modèle de résistance.

Références

L'équipe

Mathilde Serrell
Production
Lucie Lemarchand
Collaboration
Théo Raizon
Réalisation