vidéo
Le groupe IAM ©AFP - Bertrand Guay
Le groupe IAM ©AFP - Bertrand Guay
Le groupe IAM ©AFP - Bertrand Guay
Publicité
Résumé

Hier marginale, aujourd’hui majoritaire, la culture rap a bien 50 ans ! Et certains pionniers continuent d’avancer micro au poing, comme les Marseillais d’IAM. Ils rassemblent leurs quatre derniers EP publiés par "vague" depuis juin dernier, dans un seul et même coffret à paraître le 3 décembre.

En savoir plus

A l’heure des "instru’", IAM propose un rap presque AOC, méthode de fabrication traditionnelle à base de scratchs et de samples.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ils viennent de terminer leur "Warrior Tour" et publient une compilation de 24 nouveaux titres autoproduits entre "bilan et perspectives".

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Après 30 ans de carrière et 10 albums, à qui s’adresse IAM à la fois samouraïs et pharaons du rap français ? "Aux cieux" comme semble le suggérer ce titre mais pas seulement. Ces nouveaux morceaux publiés par "vague" depuis juin dernier, sont en prise avec la crise.   

Sanitaire ? Oui et sur la gestion de la crise, ils n’ont pas caché leur position partisane mais au-delà, c’est une sorte de crise de foi généralisée dont il est question.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Dans "Mirages", les flows d’Akhenaton et de Shurik’n retrouvent l’esprit de "Petit frère", titre culte où l’expérience des "grands" parlent aux suivants ! "Mirages" défend "l’école des livres" contre "l’école des calibres" et met en garde collectivement contre les refuges illusoires. Extrémisme, complotisme et autres "-ismes" défilent au loin…  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Mais les textes eux-mêmes se mêlent parfois à l’atmosphère enfumée. On ne va pas se mentir, la prose d’IAM est bien allumée, parfois confuse. Enfin de toute façon comme le rappe Akhenaton, qu’on ne vienne pas trop analyser leurs sons !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Du "rap inconscient", voilà ce qu’ils revendiquent s’en prenant aux cases dans lesquels on voudrait les ranger. IAM dont l’album "L’école du micro d’argent" est aux rappeurs français ce que les variations de Golberg sont aux pianistes – la base – est venue relever les compteurs, et fustige un genre en "blingification".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

A ceux qui considèrent le rap comme la nouvelle chanson française, IAM répond qu’ils font de la "chanson violente".  

"Première/ deuxième/ troisième et quatrième / vague" les 4 derniers mini albums d’IAM ressortent en seul coffret sur leur label "Côté obscur".

Références

L'équipe

Mathilde Serrell
Production
Jérôme Boulet
Réalisation
Lucie Lemarchand
Collaboration