vidéo
L'auteure-compositrice-interprète Fishbach - Luka Booth
Publicité
Résumé

Quatre ans après "A ta merci", Flora Fischbach s'apprête à publier son deuxième opus "Avec les yeux", déjà porté par trois titres qui convoquent les fantômes des années 80 comme les démons contemporains.

En savoir plus

Oui elle est "rétromaniaque" ! C’est presque inscrit dans son nom, Fishbach sonne comme Flashback ! Il y a 5 ans elle débarquait sur la scène française avec ce tube empreint de variété 80's  :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Fishbach c’est seulement une partie de moi, c’est mon côté obscur » déclare alors Flora Fischbach, tandis que le clip et la chanson « Un autre que moi » tourne en boucle. On la voit se débarrasser de son propre cadavre sur des notes de synthés kitch. Elle impose alors un style inédit, loin du réconfort gloubi-boulga, une « nostalgie inconfortable ».

Publicité

Sur son 2ème album très attendu, c’est encore plus flagrant.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Rythmiques scintillantes, groove funk, et voix empruntée aux Rita Mitsouko : « Masque d’or » le premier single parti en éclaireur avance en effet "masqué". Dansant et conscient de se bercer dans une « jolie petite mélancolie ». Le reste du nouvel album se « dévoile la face » !

D’où le nom de cet opus « Avec les yeux »!  Pour voir le fracas du monde.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Qui a repeint les murs en blanc // ça me réveille » chante encore Fishbach sur une pluie de guitares dans cet autre extrait « Téléportation ».

Elle qui a joué dans la série Vernon Subutex, adapté de la saga de Virginie Despentes, et remixé la chanson « Ecran Total » du groupe Feu Chatterton!, interroge la part sombre de notre époque. Et son vortex digital.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Avec « Dans un fou rire » son tout dernier single : Fishbach s’en prend aux assignations à réaction et aux polémiques incessantes. Pour prendre finalement position en réhabilitant la philosophie de Montaigne : « Que la vie est douce quand on dit je ne sais pas » !

Le nouvel album de Fishbach « Avec les yeux » sort le 25 février prochain et elle partage la triple affiche de notre concert France Inter ce vendredi dés 21h avec Pete Doherty et Emily Loizeau!

Références

L'équipe

Mathilde Serrell
Production
Étienne Bertin
Réalisation
Lucie Lemarchand
Collaboration