L’auteure-compositrice-interprète, Aya Nakamura sur scène pendant les Victoires de la Musique, le 12 février 2021.
L’auteure-compositrice-interprète, Aya Nakamura sur scène pendant les Victoires de la Musique, le 12 février 2021.
vidéo
L’auteure-compositrice-interprète, Aya Nakamura sur scène pendant les Victoires de la Musique, le 12 février 2021. ©AFP - Bertrand GUAY
Publicité
Résumé

Quand la star franco-malienne Aya Nakamura et le super collectif de DJs américains Major Lazer se rencontrent pour la première fois, tous les fourneaux dancehall sont en surchauffe pour nous présenter un tube en puissance "C'est cuit". véritable appel à la danse et même au bounce pour les plus souples d'entre nous.

En savoir plus

Inédite et audacieuse car c’est la rencontre de deux immenses stars de la pop actuelle : Aya Nakamura au chant et Major Lazer à la production, sur un titre dansant aux sonorités jamaïcaines, extrait de la réédition du dernier album de Major Lazer « Music is a weapon ». Résumé des épisodes précédents et honneur aux dames, Aya Nakamura c’est elle :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Djadja », c’est ce titre irrésistible qui a fait danser le monde entier et qui a révélé la jeune chanteuse franco-malienne, Aya Nakamura en 2018, devenue une star mondiale. 

Publicité

Passons maintenant au collectif de DJs et producteurs Major Lazer, la machine à tubes qui a collaboré avec les plus grands, de Bruno Mars à The Weekend en passant Snoop Dogg et MO, la jeune chanteuse danoise devenue leur égérie et le visage de leur succès planétaire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Lean On », tube mondial enregistré avec la chanteuse MØ et le Français DJ Snake, conçu par Major Lazer, l’infatigable collectif de dj’s formé en 2008 par le producteur américain Diplo. Leur spécialité est d’inviter une myriade d’artistes pour interpréter leurs chansons. 

Le groupe a fait appel à Aya Nakamura sur ce titre imparable : « C’est cuit » !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Vous découvrez le fruit de la première collaboration entre Aya Nakamura au chant sur cette production signée Major Lazer avec Swae Lee pour un tube en puissance. 

Le secret de Major Lazer pour cumuler autant de fructueuses collaborations est la garantie du succès! plusieurs millions de vues sur youtube pour « Lean On » que vous avez écouté tout à l’heure. Une invitation de Major Lazer, ça ne se refuse pas ! Enfin, il y en a une qui a osé ! 

« Lean On », avait initialement été composé pour Rihanna, qui l’a refusé le trouvant trop “dancy”. Mauvaise pioche ! Eh oui, ça arrive même aux meilleures !Parfois ce sont eux qu’on invite comme sur la B.O d’Hunger Games.

Major Lazer, c’est avant tout, un mélange rap, electro, dancehall, jungle et reggae que l’on retrouve dans toutes leurs productions, qui va vous rappeler des souvenirs..

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce titre de Major Lazer a été samplé par Beyoncé pour Run the World (Girls).

Solliciter Aya Nakamura, également adepte de ces sonorités, est une bonne stratégie pour réaliser un joli coup ! « C’est cuit » est déjà en playlist sur France Inter et c’est officiel, on va l’entendre tout l’été! 

Aya Nakamura et Major Lazer, « C’est cuit », single déjà disponible.