Le barrage de Poutès  ©Radio France - Anaëlle Verzaux
Le barrage de Poutès ©Radio France - Anaëlle Verzaux
Le barrage de Poutès ©Radio France - Anaëlle Verzaux
Publicité
Résumé

Le barrage hydroélectrique de Poutès, sur l’axe Loire-Allier, à une demie heure du Puy en Velay, en Auvergne Rhône-Alpes, a été construit en 1941. Depuis, les saumons sauvages ne parviennent plus à remonter la rivière pour se reproduire... et le saumon disparaît.Mais des travaux devraient permettre son grand retour !

En savoir plus

Il y a 2300 gros barrages hydroélectriques en France , et 60 000 dans le monde! Plus tous les petits qui ne sont pas comptabilisés.

Ils ont été principalement construits à partir des années 1940, après la guerre, et représentent plus de 7 milliards de mètres cubes d’eau.

Publicité

Ils jouent un rôle important dans la production d’électricité, l’apport en eau potable dans certains pays, l’irrigation des terres agricoles, et le refroidissement des centrales nucléaires.

C’est donc une énergie renouvelable et qui est à l’usage assez peu coûteuse ...

Mais certains de ces barrages freinent la biodiversité, comme à Poutès, où la barrière de franchissement de 15 mètres de haut empêche les saumons sauvages de remonter la rivière...

Au Puy en Velay, des associations, des militants, nombreux, se battent depuis 30 ans, pour faire déconstruire, ou plutôt pour « effacer » certains barrages, parfois avec succès ...

Références

L'équipe

Anaëlle Verzaux
Production