La bataille de Wagram, le 6 juillet 1809 par Horace Vernet ©Getty - Photo Josse/Leemage / Contributeur
La bataille de Wagram, le 6 juillet 1809 par Horace Vernet ©Getty - Photo Josse/Leemage / Contributeur
La bataille de Wagram, le 6 juillet 1809 par Horace Vernet ©Getty - Photo Josse/Leemage / Contributeur
Publicité
Résumé

Alors que commencent les journées de célébration des 250 ans de la naissance de Napoléon Bonaparte, Le Téléphone sonne se penche sur cette figure de l’Histoire et l’héritage qu’il nous a légué, en France et en Europe.

avec :

Patrice Gueniffey (historien, directeur d'études à l'EHESS), Xavier Mauduit (Animateur et historien, auteur d'ouvrages sur le Second Empire.).

En savoir plus

Code Civil, Légion d’Honneur, préfectures, Banque de France, Cours d’Appel et de Cassation ou encore le baccalauréat… deux siècles et demi après sa naissance, Napoléon a su laisser une empreinte d’ampleur sur les institutions et la société française.

Et il n’y a pas qu’en France qu’il est possible de constater le passage de l’empereur. C’est à lui que l’on attribue le visage actuel de l’Europe et de ses frontières : mise en place de « république sœurs » en Hollande, Suisse ou Italie, reconfiguration de l’Allemagne, diffusion du modèle d’administration français de l’Italie à la Belgique… De part en part, le Vieux Continent reste marqué par l’empereur.

Publicité

Exemple récent : « Destination Napoléon », un itinéraire culturel européen reconnu par le Conseil de l’Europe regroupant soixante villes réparties dans 16 pays du Portugal à la Russie.

Et au-delà de cet héritage géographique, il y a celui du monde politique : de De Gaulle à Emmanuel Macron, en passant par la définition des partis de la Droite française entre bonapartisme, orléanisme et conservatisme légitimiste.

Que retenir aujourd’hui du mythe napoléonien ? Quelles institutions ont survécu à ce réformateur ? Comment nous les sommes-nous réappropriées ?

En quoi l’empereur a-t-il contribué à façonné la France et l’Europe ? Comment ses actions sont-elles considérées par nos voisins européens ?

Comment Napoléon nous permettait-il de comprendre la structure politique française actuelle, des partis aux idéologies, voire des acteurs eux-mêmes ?

Vos témoignages et vos questions au 01 45 24 7000 (à partir de 18h) et par mail à telsonne@radiofrance.com 

Intervenez aussi sur l'application France Inter et sur Twitter avec #TelSonne.

Nos invités

Patrice Gueniffey, historien spécialiste de Napoléon, directeur d'études à l'EHESS.

Xavier Mauduit, historien.

Références

L'équipe

Eric Delvaux
Eric Delvaux