Comment concilier relance économique et impératif écologique ? ©Getty - Sawitree Pamee / EyeEm
Comment concilier relance économique et impératif écologique ? ©Getty - Sawitree Pamee / EyeEm
Comment concilier relance économique et impératif écologique ? ©Getty - Sawitree Pamee / EyeEm
Publicité
Résumé

L’épidémie du covid-19 a généré une crise économique majeure dont il va falloir se relever. Face aux impératifs environnementaux, pourra-t-on inclure les enjeux de la transition dans le champ économique ?

avec :

Karima Delli (députée européenne EELV, présidente de la Commission en charge des transports), Fabrice Le Saché (Porte-parole du Medef), Kevin Puisieux (Responsable économie/finance de la Fondation Nicolas Hulot, co-auteur avec Alain Grandjean, de "Agir sans attendre - Notre plan pour le climat" éditions Les Liens qui libèrent.).

En savoir plus

Les retombées socio-économiques de l’épidémie seront très lourdes et réduire leur impact représentera un défi taille dans les années à venir. 

A l’heure où la gestion de la situation sanitaire reste l’urgence absolue, beaucoup d’experts assurent que la sortie de crise ne pourra être réellement effective si un changement radical de notre modèle économique n’est pas opéré. 

Publicité

Prendre en compte les impératifs écologiques, les placer au cœur du plan de relance est pour eux non seulement nécessaire, mais aussi indispensable. 

Mais la transition écologique, aussi cruciale qu’elle soit pour l’avenir de la planète, sera-t-elle compatible avec les contraintes d’une crise inévitable ? 

La situation exceptionnelle que nous avons traversée a montré, de façon très concrète, l’interconnexion entre la performance économique et les exigences environnementales et sociétales qui rendent l’intégration des objectifs de développement durable dans la stratégie de l’entreprise plus décisive que jamais pour assurer l’après. Samira Agem – déléguée générale de la fondation Proman 

Face à ce défi de taille, certaines entreprises se mobilisent déjà pour concilier leur activité avec un mode de production plus éthique. 

Le gouvernement a de son côté annoncé mettre un point d’honneur à axer sa politique économique en faveur de l’écologie. 

L’après-crise pourrait alors représenter un point de bascule. Au-delà d’une simple cohabitation, écologie et économie seraient même susceptibles de se compléter pour mener de front les problématiques du « monde d’après ». 

Développement économique et écologie : union impossible ou mariage prometteur ? 

Comment réorienter nos modèles de développement pour les adapter à l’urgence environnementale ? 

Références

L'équipe

Pierre Weill
Production