Nous jetons trop, nous recyclons mal et surtout pas assez
Nous jetons trop, nous recyclons mal et surtout pas assez
Nous jetons trop, nous recyclons mal et surtout pas assez ©Getty
Nous jetons trop, nous recyclons mal et surtout pas assez ©Getty
Nous jetons trop, nous recyclons mal et surtout pas assez ©Getty
Publicité
Résumé

Le gouvernement s'attaque au gaspillage. A cette occasion le Téléphone Sonne met le nez dans vos poubelles. Et ça déborde, il y a trop de choses. On jette trop, ça veut dire qu’on consomme trop ! Comment en est-on arrivé là ? Recyclez-vous ? Compostez-vous ? Réparez-vous ? Pourrait-on vivre dans un monde sans déchets ?

avec :

Nicolas Garnier (Directeur du Melanesian and Pacific Studies Center à l'University of Papua New Guinea), Flore Berlingen (Directrice de l’ONG Zero Waste France).

En savoir plus

On jette trop, on consomme trop !

Nous jetons trop, nous recyclons mal et surtout pas assez. Le recyclage est confus, en France. Les codes couleurs ne sont pas toujours clairs. Jeter est tellement plus simple que recycler, et souvent plus lucratif, il faut bien le dire. On ne s’embarrasse plus à réparer mais on rachète, c’est plus pratique. Quand à nos biodéchets, les restes de cuisine ou de jardinage, que peut-on en faire si l’on n’a pas de compost ? On les met au même endroit. 

Le gouvernement s’est lancé dans une grande campagne pour un meilleur recyclage et pour diminuer la quantité de déchets. Et pour ça : des poubelles mieux identifiables, le retour de la consigne et des produits plus robustes et plus réparables sur lesquels sera inscrit la durée de vie du produit. Ça s’appelle « l’économie circulaire » où rien ne se perd, pour notre bien à tous. 

Publicité

Mettons tous le nez dans nos poubelles ! Comment recyclez-vous ? Savez-vous diminuer vos déchets ? Est-ce que vous compostez ? Est-ce que vous réparez ? Est-ce que vous êtes prêts à payer plus cher pour un produit plus solide qui durera et plus longtemps ? 

On en parle, ce soir, avec la directrice de l’association Zero Waste Flore Berlingen pour qui nous pouvons vivre dans un monde sans déchets. Et Nicolas Garnier, délégué général d’Amorce (association des collectivités territoriales).

Références

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Antoine Lifaut
Collaboration
Pierre Gaufre
Collaboration
Fabrice Laigle
Réalisation