Emmanuel Macron présente son plan de déconfinement progressif, à partir du 3 mai
Emmanuel Macron présente son plan de déconfinement progressif, à partir du 3 mai
Emmanuel Macron présente son plan de déconfinement progressif, à partir du 3 mai ©AFP - JACOPO LANDI / HANS LUCAS
Emmanuel Macron présente son plan de déconfinement progressif, à partir du 3 mai ©AFP - JACOPO LANDI / HANS LUCAS
Emmanuel Macron présente son plan de déconfinement progressif, à partir du 3 mai ©AFP - JACOPO LANDI / HANS LUCAS
Publicité
Résumé

Le Président de la République a dévoilé dans la journée le calendrier de déconfinement qui s'appliquera en 4 étapes en France. Il s'étendra jusqu'au 30 juin et débutera le 3 mai prochain, avec notamment la suppression de la limitation des déplacements interrégionaux.

avec :

Gaël Sliman (Président et cofondateur de l’institut de sondages Odoxa), Didier Chenet (Président du syndicat hôtelier GNI-HCR), Christine Rouzioux (Virologue à l'hôpital Necker), Marc-Olivier Sebbag (Délégué général de la Fédération nationale des cinémas français), Yaël Goosz (Journaliste).

En savoir plus

C'est par le biais d'un entretien avec la presse régionale qu'Emmanuel Macron a décidé d'annoncer les modalités du déconfinement. Celui-ci sera mis en ligne à 21 heures, mais le calendrier est d'ores et déjà dévoilé. Si les mesures sont nationales, l'Élysée a néanmoins précisé que des freins pourraient être mis en place en cas de dégradation sanitaire à échelle départementale. 

Le déconfinement aura lieu en quatre étapes. Le 3 mai, les déplacements interrégionaux seront autorisés. À partir du 19 mai, le couvre-feu sera décalé à 21h, certains lieux culturels pourront rouvrir ainsi que les terrasses. Le couvre-feu sera décalé à 23h dès le 9 juin et cafés et restaurants pourront rouvrir avec jauges. Le 30 juin, le couvre-feu sera supprimé de même que la plupart des limites de jauges, mais les gestes barrières devront subsister. 

Publicité
  • Que contient précisément le plan de déconfinement annoncé par Emmanuel Macron ? 
  • Quels sont les "freins d'urgence" prévus par le gouvernement ? 
  • Ce déconfinement permettra-t-il un retour à la normale sans aggravation de la situation épidémique ? 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler 

  • Gaël Sliman est président de l’institut de sondage Odoxa.
  • Christine Rouzioux est professeur de virologie à l'Hôpital Necker.
  • Yaël Goosz est chef du service politique de France Inter.
  • Didier Chenet est président du syndicat GNI, groupement national des indépendants de l’hôtellerie et de la restauration
  • Marc-Olivier Sebbag est délégué général de la fédération nationale des cinémas français