Enquêtes enlèvements : qu'est-ce qui permet de relancer un cold case ?
Enquêtes enlèvements : qu'est-ce qui permet de relancer un cold case ?  ©AFP - JEAN AYISSI
Enquêtes enlèvements : qu'est-ce qui permet de relancer un cold case ? ©AFP - JEAN AYISSI
Enquêtes enlèvements : qu'est-ce qui permet de relancer un cold case ? ©AFP - JEAN AYISSI
Publicité

Les opérations de fouilles ont repris cette semaine dans les Ardennes sur une ancienne propriété de Michel Fourniret pour tenter de retrouver le corps d'Estelle Mouzin disparue il y a 17 ans. Traces ADN, progrès de la science, renseignement, qu'est-ce qui permet de relancer l'enquête dans une affaire non résolue ?

Avec
  • Corinne Herrmann Avocate
  • Franck Marescal Directeur de l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale

Qu'est-ce qui fait qu'un jour, on fouille dans un jardin, celui de Michel Fourniret, pour retrouver le corps d'Estelle Mouzin, disparue il y a 17 ans ? Qu'est-ce qui fait qu'un homme, un Allemand, est désormais suspect numéro 1 dans le meurtre de la petite Maddie disparue en 2007 ? Qu'est-ce qui fait qu'enfin, on peut donner un prénom, à un tout petit cadavre, retrouvé sur l'autoroute A10 en 1987. Elle s'appelle Inass. Qu'est-ce qui fait qu'une affaire non résolue, "un cold case", trouve un épilogue ? Ou au moins une autre piste qui permet d'avancer, même des décennies après le crime ?

Est-ce que c'est la technologie qui nous aide ? Les progrès de la science? Est-ce qu'à chaque fois c'est une affaire humaine, un fil que l'on a pas tiré qui remonte ou une erreur ancienne que l'on corrige ?   

Publicité

Les affaires non résolues hantent certains policiers, les avocats des familles, les juges. Les affaires non résolues nous fascinent aussi. Parce que certaines le resteront peut-être. On dit toujours que le crime parfait n'existe pas. Peut-être que les affaires résolues non plus. C'est une question de temps.

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Marie-Claude Pinson
Coordination
Amélie Stadelmann
Collaboration
Pierre Dessertenne
Collaboration
Mathilde Texier
Collaboration
Irène Ménahem
Collaboration
Nathalie Poitevin
Collaboration
Tristan Gratalon
Réalisation