La joueuse de tennis française Amelie Mauresmo, ancienne numéro 1 mondial, 2008 ©AFP - Sport féminin : Où sont les modèles ?GLYN KIRK
La joueuse de tennis française Amelie Mauresmo, ancienne numéro 1 mondial, 2008 ©AFP - Sport féminin : Où sont les modèles ?GLYN KIRK
La joueuse de tennis française Amelie Mauresmo, ancienne numéro 1 mondial, 2008 ©AFP - Sport féminin : Où sont les modèles ?GLYN KIRK
Publicité
Résumé

Pour chaque sport, spontanément, chacun peut citer un ou plusieurs sportifs français très célèbres, servant de modèle pour les jeunes. Du côté du sport féminin cependant, bien que les modèles existent, on peine à les citer spontanément. Pourquoi les connaissons-nous si mal ?

avec :

Nathalie Lannetta (Directrice des sports de Radio France), Sarah Ourahmoune (auteur).

En savoir plus

Laure Manaudou, Clarisse Agbégnénou, Amélie Mauresmo, Gabriella Papadakis. Ces grandes sportives françaises sont brillantes, mais souvent, on a du mal à se souvenir de leurs noms. Dans le contexte des JO d’hiver de Pékin, nous nous demandons pourquoi nous connaissons si mal ces femmes, et pourquoi il existe si peu de modèles sportives féminines pour inspirer les jeunes filles. 

Une partie de la réponse se trouve dans la faible médiatisation des sports féminins. En 2016, la part de retransmissions sportives féminines sur l’ensemble des retransmissions sportives était de 20%. C’était deux fois plus qu’en 2012. Pour continuer de promouvoir la médiatisation des sports féminins, l’Acrom (ex-CSA) et le ministère des Sports organisent, cette semaine, comme chaque année, l’opération « Sport féminin toujours ». Avec une meilleure médiatisation, les jeunes françaises pourraient avoir plus de modèles inspirants qui leur donneraient envie de pratiquer le sport. 

Publicité
  • Comment promouvoir le sport féminin ?
  • Quelle est l’importance d’avoir des modèles forts pour la jeunesse ? 
  • Comment lutter contre le sexisme et les inégalités dans les milieux sportifs ?

Avec nous pour en parler :  

Frédérique Jossinet, Directrice du football féminin à la fédération française de football 

Chloé Trespeuch, Snowboardeuse médaillée d’argent aux JO de Pékin  

Sarah Ourahmoune, Boxeuse médaille d’argent aux Jeux de Rio en 2016. Vice-présidente du Comité national olympique et sportif français chargée des mixités, et une des porte-paroles de la candidature de Paris aux Jeux olympiques d'été de 2024 

Nathalie Iannetta, Directrice des sports de Radio France 

Mais aussi, toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Références

L'équipe

Irène Ménahem
Collaboration
Marie-Claude Pinson
Coordination
Nathalie Poitevin
Collaboration
Fabrice Laigle
Réalisation
Amélie Stadelmann
Collaboration