La présomption d’innocence, ça veut dire quoi ?
La présomption d’innocence, ça veut dire quoi ? ©Getty - Edward Olive / EyeEm
La présomption d’innocence, ça veut dire quoi ? ©Getty - Edward Olive / EyeEm
La présomption d’innocence, ça veut dire quoi ? ©Getty - Edward Olive / EyeEm
Publicité

L'ancienne garde des sceaux Élisabeth Guigou a rédigé un rapport récent sur la présomption d'innocence. Alors que la parole se libère sur les réseaux sociaux, comment en assurer le respect ?

Avec
  • Elisabeth Guigou Députée socialiste de Seine Saint Denis, Présidente de la Commission des Affaires Étrangères de l’Assemblée Nationale, ancienne Ministre de la Justice
  • Youssef Badr Magistrat, ancien porte-parole du ministère de la Justice

Dans un rapport rendu à Éric Dupond-Moretti en octobre dernier, l'ancienne ministre de la justice livre ses préconisations pour garantir la présomption d'innocence. Élisabeth Guigou recommande de mieux éduquer sur le fonctionnement de la justice, mieux former les acteurs en lien avec l’institution judiciaire et mieux réguler les réseaux sociaux.

Alors que le mouvement #MeToo a contribué à libérer la parole des victimes de violences sexistes et sexuelles via la réseaux sociaux, certains s'inquiètent de voir émerger un "tribunal médiatique", au détriment de la présomption d'innocence. Selon le rapport, cette utilisation des réseaux sociaux s'explique par une défiance à l'égard de l'autorité judiciaire. Une meilleure connaissance du fonctionnement de la justice serait l'une des clés pour garantir le respect de la présomption d'innocence. 

Publicité
  • Quelles sont les conclusions du rapport remis par Élisabeth Guigou au ministre de la justice ? 
  • Doit-on et peut-on réguler les réseaux sociaux ? 
  • Quelles autres mesures peuvent-être prises pour assurer le respect de la présomption d'innocence à chacun ? 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler 

  • Élisabeth Guigou, ancienne ministre de la justice et auteure d’un rapport sur la présomption d’innocence  
  • Youssef Badr, magistrat et membre du groupe de travail sur la présomption d'innocence

L'équipe

Corinne Audouin
Production
Marie-Claude Pinson
Coordination
Nathalie Poitevin
Collaboration
Adèle Daumas
Collaboration
Amélie Stadelmann
Collaboration