Publicité
Résumé

Le gouvernement a annoncé la mise en place d’un « chèque énergie » d’un montant de 100 euros, afin d’aider les personnes en situation de précarité énergétique. Que faire quand on vit dans un logement mal isolé ? Quelles sont les aides disponibles ?

avec :

Vincent Legrand (directeur général de Dorémi), Christophe Robert (Délégué général de la Fondation Abbé Pierre).

En savoir plus

En France, 12 millions de personnes se trouvent actuellement en situation de précarité énergétique. Elles vivent soit dans une « passoire thermique », les obligeant à se ruiner pour se chauffer, ou bien dans des logements froids, car elles ne peuvent se permettre de payer leur facture de chauffage. L’hiver approche et avec le redémarrage de l’économie mondiale, le prix des énergies a augmenté, faisant craindre un hiver difficile pour ces foyers.

Face à cette situation le gouvernement a décidé de soutenir les ménages les plus modestes en leur octroyant un « chèque énergie ». Ce chèque d’une valeur de 100 euros sera distribué au mois de décembre. Aucune démarche n’est nécessaire pour l’obtenir, 5.8 millions de foyers ayant déjà bénéficié d’un chèque énergie cette année le recevront. 

Publicité

Aujourd’hui, la fondation Abbé Pierre lance la première journée contre la précarité énergétique, une autre forme de mal logement. Quelles sont les aides dont peuvent bénéficier les personnes en situation de précarité énergétique en supplément du « chèque énergie » ? Comment obliger son propriétaire à rénover son logement mal isolé ?  

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Références

L'équipe

Marie-Claude Pinson
Coordination
Tristan Gratalon
Réalisation
Nathalie Poitevin
Collaboration
Antoine Quevilly
Antoine Quevilly
Antoine Quevilly
Coordination
Amélie Stadelmann
Collaboration