Fausse couche, la fin d'un tabou ? ©Getty - Catherine McQueen
Fausse couche, la fin d'un tabou ? ©Getty - Catherine McQueen
Fausse couche, la fin d'un tabou ? ©Getty - Catherine McQueen
Publicité
Résumé

Ce sont 10% des femmes qui ont déjà fait une fausse couche au cours de leur vie, selon un rapport publié dans la revue scientifique The Lancet. Encore trop méconnu du grand public, ce phénomène souvent restreint à la sphère intime doit pouvoir être normalisé dans l'ensemble de la société.

avec :

Marie Bornes (Gynécologue obstétricienne, responsable de la maternité de l'hôpital Tenon), Nathalie Lancelin-Huin (Psychologue spécialiste de la périnatalité), Paula Forteza (députée des Français d’Amérique Latine et des Caraïbes).

En savoir plus

Les fausses couches ont toujours affecté les femmes. Affectant leur état physique et psychologique : symptômes dépressifs, développement des états de dépression post-partums, voire parfois idées suicidaires ; ce phénomène demeure toujours flou. 

Représentant près de 15% des grossesses dans le monde chaque année, la médecine mondiale traite de ces cas régulièrement, mais est-ce pour autant banalisé partout ?

Publicité

Comment la vision des fausses couches a-t-elle évolué ? 

Les femmes sont-elles suffisamment prises en charge dans ces moments de fragilité ?

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler :

  • Paula Forteza, députée (ex-LREM) et rédactrice du billet de blog "Grossesse : faisons éclater le silence des trois mois
  • Marie Bornes, gynécologue obstétricienne et responsable de la maternité de l’hôpital Tenon à Paris
  • Nathalie Lancelin-Huin, psychologue spécialisée en périnatalité. Elle est notamment l'autrice de Traverser l’épreuve d’une grossesse interrompue : fausse couche, IMG, Mort in utero (éditions Josette Lyon, 2016)
Références

L'équipe

Marion L'Hour
Marion L'Hour
Marion L'Hour
Production
Zoé Faucher
Stagiaire
Pierre Dessertenne
Collaboration
Adèle Daumas
Collaboration