Peut-on se passer de l'expérimentation animale ?
Peut-on se passer de l'expérimentation animale ? ©Getty - Adam Gault
Peut-on se passer de l'expérimentation animale ? ©Getty - Adam Gault
Peut-on se passer de l'expérimentation animale ? ©Getty - Adam Gault
Publicité

D’après un sondage Ipsos publié en décembre, 2/3 des Français se déclarent défavorables à l’utilisation des animaux pour la recherche scientifique. Les animaux sont-ils indispensables pour la recherche scientifique, médicale ?

Avec
  • Sophie Bécherel Journaliste scientifique à France Inter
  • Ivan Balansard Vétérinaire au CNRS et président du GIRCOR
  • François Moutou Vétérinaire, membre du comité scientifique du GIRCOR, auteur de Des épidémies, des animaux et des hommes (Le Pommier)

Le 16 septembre 2021, le Parlement européen a adopté à la quasi-unamité un texte visant à mettre fin à l’expérimentation animale dans l’Union Européenne. La recherche, les tests réglementaires et l’enseignement sont concernés par ce texte. L’Europe est la seule à avoir adopté une telle réglementation.

Est-il vrai que la recherche peut se passer de l’expérimentation animale ? Quelle est la réglementation en France en matière d’utilisation des animaux pour la recherche médicale, scientifique ? Que signifie la règle des 3R (réduire, raffiner, remplacer) ?

Publicité

D’après un sondage Ipsos publié en décembre, 74 % des Français considèrent que le recours aux animaux est nécessaire pour la recherche médicale. En revanche, 62% des Français sont aujourd’hui opposés au principe de l’utilisation des animaux pour la recherche scientifique. Que fait la recherche avec les animaux ? Dans quels domaines scientifiques utilise-t-on les animaux ? L’utilisation d’animaux est-elle plus acceptable pour la recherche médicale que scientifique ?