Toutes vos questions au sujet des cryptomonnaies, des jeton non fongibles ©Getty - Andriy Onufriyenko
Toutes vos questions au sujet des cryptomonnaies, des jeton non fongibles ©Getty - Andriy Onufriyenko
Toutes vos questions au sujet des cryptomonnaies, des jeton non fongibles ©Getty - Andriy Onufriyenko
Publicité
Résumé

Les cryptomonnaies ont subi un krach historique avant l’été. Accusées de n’être qu’un objet de spéculation, elles tentent d’incarner l’idée de l’argent libéré de la tutelle des banques et de l’Etat. Mais à quoi peuvent bien servir les crypto actifs ?

En savoir plus

Alors que l’inflation ne cesse de monter partout dans le monde, la hausse des taux d’intérêts étaient inévitables. Elle a démontré en partie que les cryptos n’étaient pas aussi isolées du reste des actifs financiers que ne semblaient le dire leurs adeptes. Ainsi, les différentes cryptomonnaies sont aussi impactées par les turbulences économiques que connaît le monde.

Le marché des cryptomonnaies doit aussi faire face à des tentatives de régulations de certaines institutions politiques. En Europe, par exemple, la BCE et des parlementaires européens appellent à mieux réglementer leurs usages. Des projets de réglementations sont en cours d’élaboration, comme le « Markets in Crypto-Assets » (MICA) et le projet TFR. Ces derniers auront pour objectif de réguler les entreprises de cryptomonnaies, ainsi que de mettre un terme à l’anonymat des transactions, pour éviter que le marché ne devienne l’outil favori du blanchiment d’argent.

Publicité

Le marché du « non fungible token » (NFT) -jeton non fongible-, après avoir suscité un enthousiasme chez nombres d’acteurs, connaît aujourd’hui une chute vertigineuse. Le premier tweet de Jack Dorsay patron de Twitter était vendu 2.9 millions de dollars, en mars 2021. Aujourd’hui ce NFT ne vaut plus que 29 dollars. Quel avenir pour les NFT après des débuts chaotiques ?

  • Quel avenir pour les cryptomonnaies ?
  • Quels sont leurs avantages ou leurs inconvénients ?
  • Quels usages pourra-t-on en faire à l’avenir
  • Quelles parts de marché pour le NFT dans le domaine de l’art ?

Avec nous pour en parler ce soir :

Pierre Boulet, professeur d’informatique à l’université de Lille, membre du groupe technique du partenariat européen pour la blockchain (EBSI).

Ludovic Desmedt, professeur de sciences économiques à l’université de Bourgogne.

Assita Kanko, eurodéputée belge, co-rapporteure d’un rapport du Parlement européen sur les cryptoactifs.

Références

L'équipe

Magdalena Hervada
Collaboration
Pierre Dessertenne
Collaboration
Marion L'Hour
Marion L'Hour
Marion L'Hour
Réalisation
Yannis Angles
Stagiaire