France Inter
France Inter
Publicité

Depuis plusieurs années des députés dénoncent un rythme de travail trop intense. Une situation qui s’est accentuée depuis les dernières élections législatives. La présidente de l’Assemblée s’est emparée du sujet et a réuni les chefs des groupes parlementaires pour discuter d’éventuelles réformes.

Avec
  • Tris Acatrinei Fondatrice du projet Arcadie qui centralise toutes les données sur la vie parlementaire Auteure d’un rapport sur l’activité réelle des députés
  • Bertrand Pancher Député, président du groupe parlementaire Libertés, indépendants, outre-mer et territoires (LIOT)
  • Anne Soetemondt Journaliste au service politique

Entre séances nocturnes, multiplication des dépôts d’amendements, parfois par dizaines de milliers, obstruction parlementaire et nécessaire travail en circonscription, certains députés se disent épuisés par ce rythme effréné.

Rythme qui s'est accéléré avec la reparlementarisation engendrée par les résultats des dernières élections législatives. La majorité présidentielle ayant perdu la majorité absolue, les élus se doivent désormais d’être présents lors des votes qui se jouent souvent à quelques voix près.

Publicité

En plus de la fatigue accumulée, ils alertent sur une dégradation de la qualité des débats. Ils demandent donc une réorganisation du travail parlementaire.

Une réunion des présidents de groupe avec Yaël Braun-Pivet, présidente de l’Assemblée nationale, s’est tenue hier à ce sujet.

  • Faut-il réorganiser les séances de travail pour conserver des jours fixes en circonscription ?
  • Faut-il limiter les séances de nuit ?
  • Comment permettre aux députés de mieux travailler ?

Avec nous pour en parler ce soir :

  • Tris Acatrinei, fondatrice du Projet Arcadie, média consacré à la vie parlementaire
  • Bertrand Pancher, député, président du groupe parlementaire Libertés, indépendants, outre-mer et territoires (LIOT)
  • Anne Soetemondt, journaliste au service politique de la rédaction de France Inter

Mais aussi, toutes vos questions et témoignages au 01 45 24 70 00, par e-mail à l’adresse  telsonne@radiofrance.com et sur l’appli France inter.

L'équipe