Protocole sanitaire renforcé dans les établissements scolaires : est-ce suffisant ?
Protocole sanitaire renforcé dans les établissements scolaires : est-ce suffisant ? ©Getty - miljko
Protocole sanitaire renforcé dans les établissements scolaires : est-ce suffisant ? ©Getty - miljko
Protocole sanitaire renforcé dans les établissements scolaires : est-ce suffisant ? ©Getty - miljko
Publicité

Si les écoles restent ouvertes malgré le durcissement des mesures contre la Covid-19, un protocole sanitaire "renforcé" doit y être appliqué à partir d'aujourd'hui. Entre la grande difficulté de mise en place et le risque qu'il ne soit pas suffisant, beaucoup s'inquiètent de l'efficacité de ce protocole.

Avec

Suite aux annonces du gouvernement de jeudi dernier, un renforcement du protocole sanitaire dans les écoles est appliqué à partir d'aujourd'hui pour limiter l'extension de l'épidémie de Covid-19 et de son "variant anglais", plus contagieux y compris parmi les enfants. L'objectif annoncé est de maintenir la continuité des cours en évitant au maximum le brassage entre les classes différentes, notamment dans les lieux à risques. 

Alors que les cours d'éducation physique en intérieur seront supprimés, les inquiétudes sont tournées vers la cantine, où auraient lieu la majorité des contaminations. Différentes solutions sont envisagées, comme l'étalement des classes pour accéder à la cantine ou même le fait de prendre un repas dans les salles de classe, mais il est très difficile de trouver des solutions qui puissent concilier les impératifs sanitaire et le bien-être des élèves. 

Publicité

Tandis que le gouvernement insiste sur la nécessité de faire respecter les gestes barrières, beaucoup d'enseignants témoignent sur la difficulté d'être vigilant à chaque instant pour contrôler le respect des précautions sanitaires.  En parallèle, l'hiver rend de plus en difficile d'aérer les salles de classe, comme le recommande pourtant le protocole sanitaire. 

Le gouvernement a également fixé un objectif d'un million de tests par mois dans les écoles, les dépistages étant la seule manière fiable de suivre et de contrôler la propagation du virus en milieu scolaire. 

Pour l'instant, la fermeture des écoles n'est pas à l'ordre du jour selon le gouvernement, mais l'efficacité de ce renforcement du protocole sanitaire pourrait fortement influencer l'évolution des prochaines mesures. 

Avec nous pour en parler et pour répondre à vos questions

  • Sophie Venetitay, Secrétaire générale adjointe du SNES-FSU 
  • Edouard Geffray, Directeur général de l'enseignement scolaire

Partagez vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 - sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.