France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Il y aurait 720 000 familles recomposées, en France. Une situation qui n’est pas toujours simple pour les pour les beaux-parents comme pour les enfants. Pas facile de s’entendre dire « t’as rien à dire, t’es pas mon père, tais-toi, t’es pas ma mère. » Quelle responsabilité peuvent-ils endosser ?

avec :

Marie-Luce Lovane (Fondatrice du « Club des Marâtres »), Jean-Pierre Rosenczveig (ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny.), Serge Hefez (psychiatre psychanalyste).

En savoir plus

Il n’est jamais facile de se retrouver dans le rôle du beau-père ou de la belle-mère. Il n’est pas évident non plus de vivre avec un compagnon ou une nouvelle compagne lorsqu’on a déjà des enfants et quand il ou elle en a aussi. 

Pour un enfant, il est compliqué d’accepter l’autorité d’un nouveau venu. Ces situations concernent de plus en plus de monde. D’après l’INSEE, il y aurait 720 000 familles recomposées en France. Un million et demi d’enfants seraient concernés, soit un mineur sur dix. 

Publicité

On en parle avec Jean-Pierre Rosenczeig, auteur de « rendre justice aux enfants – un juge témoigne » ; le psychiatre et psychanalyste Serge Héfez et Marie-Luce Lovane, fondatrice du « club des marâtres »

Références

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Claire Servajean
Production
Antoine Lifaut
Collaboration
Irène Ménahem
Collaboration
Juliette Goux
Réalisation
Sandrine Oudin
Sandrine Oudin
Sandrine Oudin
Journaliste