Vacciner les enfants pour libérer les adultes ? ©Getty - portishead1
Vacciner les enfants pour libérer les adultes ? ©Getty - portishead1
Vacciner les enfants pour libérer les adultes ? ©Getty - portishead1
Publicité
Résumé

Hier, le président de la République a annoncé l'ouverture de la vaccination aux adolescents à partir du 15 juin. Un tournant dans la campagne de vaccination qui permettrait de repousser l'échéance du "plafond vaccinal" à laquelle la France risque de se heurter dès cet été, empêchant d'atteindre l'immunité collective.

avec :

Rémi Salomon (Pédiatre, Président de la Commission médicale d’établissement des hôpitaux de Paris), Christine Rouzioux (Virologue à l'hôpital Necker).

En savoir plus

Hier, Emmanuel Macron a annoncé l'ouverture de la vaccination aux 12-18 ans à partir du 15 juin. Ce, après que l'Agence européenne du médicament a élargi l'accès du vaccin de PfizerBionNTech aux adolescents de 12-15 ans, le seul autorisé sur les mineurs pour le moment. Cette vaccination se fera sur la base du volontariat et sera conditionnée par le double accord des adolescents et des responsables légaux.

Pourtant, enfants et adolescents constituent la catégorie de population qui a le moins de probabilité de développer des formes graves de la maladie. L'objectif de leur vaccination : parvenir plus rapidement à l'immunité collective. L'Institut Pasteur vient en effet de publier une étude selon laquelle, pour l'atteindre, il faut que 90% de la population soit vaccinée au lieu des 70% initialement présumés. 

Publicité
  • Pourquoi un tel élargissement de la vaccination aux mineurs dès le 15 juin ? 
  • Cet élargissement anticipe-t-il une diminution du nombre d'adultes souhaitant se faire vacciner dans les prochaines semaines ? 
  • Existe-t-il des risques spécifiques engendrés par la vaccination pour le public adolescent ? 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler 

  • Christine Rouzioux est virologue et membre de l’académie de médecine.
  • Rémi Salomon est pédiatre et président de la Commission Médicale d'Etablissements de l'APHP.
Références

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production