Publicité
En savoir plus

Les générations ont passé. La Révolution a conduit à lire davantage encore le Contrat social. Le romantisme qui partagea d'abord avec Rousseau le gout des Confessions finit par rejoindre aussi sa réflexion politique. Et aujourd'hui, trois cents ans après sa naissance, en 1712, il est toujours Jean-Jacques et il est encore l'un de nous. Tout proche.

Jean-Jacques Rousseau méditant dans le parc de La Rochecordon par Alexandre Hyacinthe Dunouy - 1770
Jean-Jacques Rousseau méditant dans le parc de La Rochecordon par Alexandre Hyacinthe Dunouy - 1770
© Musée Marmottan Monet - Musée Marmottan Monet

D'innombrables manifestations accompagnent son tricentenaire. L'une d'elles s'intitule: "C'est de l'homme que j'ai à parler". Elle se tient à Genève. Le lieu relève de l'évidence- Rousseau y a découvert le principe de la souveraineté populaire. Et la formule est exacte: "C'est de l'homme que j'ai à parler"... Comment être soi mais encore comment l'être avec les autres? Rousseau est d'autant plus utile aujourd'hui qu'il scrute non seulement l'intimité, qui nous passionne présentement, mais aussi le politique, qui nous déçoit depuis toujours.

Publicité

Evénement(s) lié(s)

Rousseau Passionnement

Rousseau en Rhone-Alpes

C'est de l'homme que j'ai à parler

Références

L'équipe

Jean Lebrun
Production
Jacques Sigal
Réalisation
Frédéric Martin
Collaboration
Franck Olivar
Collaboration