Le magasin « Blue Ridge Arsenal » à Chantilly, Etat de Virginie  ©Radio France - Grégory Philipps
Le magasin « Blue Ridge Arsenal » à Chantilly, Etat de Virginie ©Radio France - Grégory Philipps
Le magasin « Blue Ridge Arsenal » à Chantilly, Etat de Virginie ©Radio France - Grégory Philipps
Publicité
Résumé

La Virginie, où la législation sur les armes est des plus permissives, est un enjeu national. Le contrôle des armes est devenu le thème de campagne pour l'élection de gouverneur.

En savoir plus

Dix jours après la tuerie de Las Vegas, le contrôle des armes fait toujours débat aux Etats-Unis. Un pays où l'on estime à plus de 300 millions le nombre d'armes en circulation.

Le siège de la NRA à Fairfax (Virginie)
Le siège de la NRA à Fairfax (Virginie)
© Radio France - Gregory Philipps

Pour illustrer l’importance politique de cette question, direction l’Etat de Virginie, un Etat de l'Est avec une forte tradition d'usage d'armes à feu. La NRA (National Rifle Association), y a son siège, à Fairfax. Le très puissant lobby des armes ne compte que 5 millions de membres (sur 323 millions d'habitants) mais fait la pluie et le beau temps sur de nombreuses législations. La NRA a même pris pour habitude de noter les élus du congrès en fonction de leurs votes et actions concernant les armes à feu : de la lettre A, attribuée aux élus les plus pro-armes, à F, ceux qui prônent un plus grand contrôle des armes.

Publicité

Or, dans cet Etat, les électeurs sont appelés à voter dans un mois pour renouveler leur gouverneur. Face à face, le démocrate Ralph Northam et le républicain Ed Gillepsie. A cause de la fusillade de Las Vegas, le débat entre les deux hommes se concentre désormais essentiellement sur la question des armes à feu. Et la National Rifle Association compte bien peser sur ce scrutin, en soutenant ouvertement le candidat pro-armes, à savoir le républicain Gillespie. Il est noté A, le démocrate Northam étant noté F.

Armes à feu : autocollants vendus à la boutique de la NRA et dépliant consacré au musée de la NRA
Armes à feu : autocollants vendus à la boutique de la NRA et dépliant consacré au musée de la NRA
© Radio France - Grégory Philipps

La seule chose qui peut arrêter un méchant armé c'est un gentil armé.

Après la tuerie de Las Vegas, Northam, ancien médecin militaire, a en effet critiqué une “prolifération d'armes” dans la société et a appelé à un meilleur contrôle. Après avoir demandé une minute de silence pour Las Vegas, le républicain Gillespie – soutenu par la NRA – a jugé au contraire qu'il était trop tôt pour parler d'un éventuel contrôle.

La Virginie, marquée par la fusillade de l'Université de Virginia Tech en 2007 faisant 33 morts, a pour l'instant une législation sur les armes à feu des plus permissives.

L'un des plus importants groupes anti-armes va financer la campagne du démocrate en versant 700 000 dollars à la campagne de Northam. Le Everytown for Gun Safety Action Fund est basé à New York et est financé en grande partie par l'ancien maire Michael Bloomberg.

Aux Etats-Unis, les tueries de masse entraînent une hausse des ventes d'armes
Aux Etats-Unis, les tueries de masse entraînent une hausse des ventes d'armes
© Visactu - Visactu
Références

L'équipe