Dans le Missouri, il ne restait qu’une seule clinique pratiquant l’IVG à Saint-Louis, ces services sont désormais fermés. ©Radio France - Nicolas Mathias
Dans le Missouri, il ne restait qu’une seule clinique pratiquant l’IVG à Saint-Louis, ces services sont désormais fermés. ©Radio France - Nicolas Mathias
Dans le Missouri, il ne restait qu’une seule clinique pratiquant l’IVG à Saint-Louis, ces services sont désormais fermés. ©Radio France - Nicolas Mathias
Publicité
Résumé

L'interdiction de l'IVG aux Etats-Unis va obliger les femmes à poursuivre leur grossesse ou les conduire à un avortement clandestin, parfois loin de leur etat, plus couteux donc et plus dangereux

En savoir plus

Le Missouri a été le premier Etat vendredi à rendre illégal l’IVG , fermant de facto la seule clinique qui pratiquait l’avortement. 170 femmes ont avorté dans le Missouri en 2020 selon l’Institut de référence , le Guttmacher Institute contre 4.710 en 2017. Des chiffres en trompe l’œil, beaucoup se sont aussi rendues dans l’Etat voisin de l’Illinois, plus accueillant pour elles, ou ont eu recours à la pilule abortive.

Pour lire l'article complet :

Références