chasseur (image générique d'illustration)  ©Getty -  Carina König / EyeEm
chasseur (image générique d'illustration) ©Getty - Carina König / EyeEm
chasseur (image générique d'illustration) ©Getty - Carina König / EyeEm
Publicité
Résumé

C’est une pratique dont j’ignorais totalement l’existence. On appelle ça la "chasse en enclos", le principe est aussi simple que le nom : enfermer du gibier dans un espace vaste mais clôturé et le chasser en mettant toutes les chances de son côté. Les animaux ne peuvent pas fuir.

En savoir plus

Quatre-vingts secondes ce matin sur le documentaire que diffusera France 5 ce dimanche soir, consacré au "monde opaque de la chasse à l’enclos". 

Devant la caméra, le journaliste Hugo Clément qui ne fait pas mystère de son engagement pour le bien-être animal. Dans le Vercors, il accompagne des militants qui rachètent des terrains, détruisent des miradors de chasse, rouvrent les enclos barbelés afin de libérer les animaux et leur permettre d’échapper à leur sort. 

Publicité

Des images tournées en caméra cachée révèlent la nature de ce loisir : garantir aux chasseurs de faire mouche à tous les coups. Battues après battues, les trophées sont garantis sur facture. Ailleurs qu’en France, au Texas, la chasse en enclos prend une autre saveur puisque ce sont par exemple des zèbres qui sont offerts aux fusils des chasseurs, afin d’ajouter l’exotisme du safari à la certitude d’abattre sa proie.

Ce documentaire pratique un journalisme de combat, il s’intègre d’ailleurs à une série plus vaste intitulée "Sur le front", et permet d’éclairer la proposition de loi déposée il y a queIques jours par des députés LFI visant à interdire la chasse en enclos. En attendant, le spectacle des loisirs de cruauté reste accablant. 

► Le Monde opaque de la chasse en enclos, diffusé dimanche soir à 20h50 sur France 5.

Références

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production