Un monastère (Bumthang) au Bhoutan ©Getty -  Sylvain Bouzat
Un monastère (Bumthang) au Bhoutan ©Getty - Sylvain Bouzat
Un monastère (Bumthang) au Bhoutan ©Getty - Sylvain Bouzat
Publicité
Résumé

Le Bhoutan, petit Etat de 750 000 habitants dans l'Himalaya, coincé entre la Chine et l'Inde est, avec le Surinam, un des très rares pays avec un taux de carbone négatif… Explication : la forêt très dense absorbe plus de carbone que les habitants n'en émettent... Mais voilà, cela pourrait ne pas durer.

En savoir plus

L'Agence France Presse nous a livré hier un long reportage sur place et depuis une vingtaine d'années, le nombre de voitures et de camions explose là-bas, souvent de marques coréennes ou japonaises. Malgré l'augmentation des taxes, il y en a désormais plus de 100 000 contre 19 000 au début de ce siècle. Certes, nous ne sommes qu'à l'équivalent d'un véhicule pour sept Bhoutanais. Aux Etats-Unis, c'est un véhicule pour un Américain. 

Conséquence logique : le Bhoutan doit importer de l'essence, lui qui était producteur d'électricité grâce à ses barrages. Les routes étant étroites et mauvaises, les embouteillages sont nombreux. Dans la capitale Thimphu certains trajets sont passés de cinq à trente minutes et certains n'hésitent plus à petit-déjeuner au volant ! Les autorités ont donc décidé de développer enfin le réseau de bus et favoriser les voitures hybrides ou véhicules électriques.

Publicité

Mais ce pays qui a inscrit l'indice de bonheur brut dans sa constitution demeure encore un pays bien exotique... Il n'y a pas de feu rouge !

Références

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production