L'église orthodoxe russe à Paris en mai 2021 ©Getty - Martial Colomb
L'église orthodoxe russe à Paris en mai 2021 ©Getty - Martial Colomb
L'église orthodoxe russe à Paris en mai 2021 ©Getty - Martial Colomb
Publicité
Résumé

Ce sont deux monuments en plein Paris distants seulement d’un km… Quatre-vingts secondes ce matin sur deux vestiges de l’amitié Franco – Russe au destin étrangement parallèle.

En savoir plus

D’abord le Pont Alexandre III

Il est reconnaissable à ses quatre statues dorées…Il est le pont le plus large de Paris entre Les Invalides et Le Grand Palais…Tsar de Russie à la fin du XIXe siècle, le très réactionnaire Alexandre III choisit à la surprise générale de se tourner vers la jeune République française pour financer le décollage économique de son pays, l’alliance est scellée en 1892… Le pont inauguré en 1900 lors de l’exposition universelle…

Mais en 1917, les bolchéviques prennent le pouvoir à Moscou… Ils signent la paix avec l’Allemagne et déchirent l’accord… Clémenceau enverra même des soldats français combattre l’armée rouge en Ukraine, fiasco total…

Publicité

A deux pas de là, toujours en bord de Seine, au pied de la Tour Eiffel, un autre témoin de cette relation mouvementée… la Cathédrale Orthodoxe de la Sainte Trinité et ses cinq bulbes dorées …

Intégralement financée par la Russie, surnommée Saint Vladimir tant le Président Poutine a poussé à sa construction, le projet a été validé en 2007 par un Nicolas Sarkozy soucieux de se rapprocher de Moscou… Une enclave russe en France car le bâtiment jouit du statut de bien diplomatique…

Les services de renseignement français ont tout juste obtenu le déploiement de système de brouillage pour empêcher toute tentative d’espionnage…puisque les logements de plusieurs hauts responsables de l’Elysée se situent juste à côté…

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, ses murs ont déjà été taggé deux fois…

Hier le musée Grévin lui a choisi de retirer la statue de cire de Vladimir Poutine…

Il est des symboles plus faciles à dissimuler que d’autres…

Références

L'équipe

Jérôme Cadet
Production