Le numéro 2 de Retronews - Capture écran du site Retronews
Le numéro 2 de Retronews - Capture écran du site Retronews
Le numéro 2 de Retronews - Capture écran du site Retronews
Publicité
Résumé

Tout le monde a ses petits plaisirs et le mien s’appelle Retronews (c’est la branche de la Bibliothèque nationale de France consacrée à la presse).

En savoir plus

Alors voilà : j’aime Retronews sur Twitter, Retronews en podcast, le site Retronews sur mon ordinateur et, depuis peu, la revue papier Retronews. Quatre-vingts secondes ce matin sur son deuxième numéro, il vient de sortir.

A la une : « presse et élections, les liaisons dangereuses » et toujours ce principe de redonner de la profondeur à l’actualité par le biais des archives.

Publicité

Vous pensez que les réseaux sociaux ont inventé la violence en politique ?

Lisez l’article sur la campagne législative de 1893, quand Georges Clemenceau, député du Var, se bat pour sa réélection. Il se fait étriller, diffamer, calomnier par la droite nationaliste et ses puissants réseaux dans la presse. C’est un feu roulant de haine et de rumeurs abjectes — Clemenceau perdra l’élection.

À lire aussi : La revue Retronews
1 min

Autre article, tout aussi passionnant, sur Georges Gallup, l’inventeur du sondage moderne par échantillon représentatif, devenu une star mondiale après avoir prévu l’élection de Franklin Roosevelt en 1936.

Et puis, parmi d’autres, ce texte d’Octave Mirbeau appelant, d’une plume étincelante, les électeurs à la grève ou cet autre sur le gentil petit âne prénommé Nul que le militant Zo d’Axa souhaite présenter aux législatives de 1898 — votez Nul, c’est tout un programme.

Il fut un temps où un crieur vous aurait apostrophé dans la rue en disant « Demandez Retronews ! ». Eh bien là, c’est à vous de le faire en kiosque ou en librairie.