Les Beatles en 1969 ©Getty - Express
Les Beatles en 1969 ©Getty - Express
Les Beatles en 1969 ©Getty - Express
Publicité
Résumé

Je suis un petit peu en retard, veuillez m’en excuser, mais il a fallu trouver près de huit heures pour regarder cet extraordinaire documentaire en trois parties.

En savoir plus

Quatre-vingts secondes ce matin sur Get Back qui revient sur ce mois de janvier 1969 où les Beatles décident de se retrouver en studio

Incroyable unité de temps : en quelques petites semaines, ils ont pour projet de faire un album, un concert et une émission de télé. Ils sont filmés en permanence par les caméras de Maïkeul Lindsay-Hogg – 60 heures d’images, plus de 150 heures d’enregistrements audio, c’est la mine d’or exploitée par le réalisateur du documentaire, Peter Jackson.

Le résultat est exceptionnel 

Il permet de voir ce qu’est un processus artistique, de comprendre comment se crée une œuvre d’art à partir de presque rien, une idée, une image, un bout de mélodie. Moment saisissant du film quand, un matin en studio, John Lennon, toujours en retard, fait poireauter les trois autres Beatles. Ringo râle, lui est toujours ponctuel. Georges Harrison n’a pas l’air très frais. Paul McCartney, qui porte le groupe à bout de bras, cherche une chanson. 

Publicité

Voilà la première esquisse, le premier brouillon de « Get Back » dont on suivra les différents états au cours d’un film que j’ai regardé debout, les mains sur le visage, tellement il est prenant. 

Pour Noël, offrez ou offrez-vous un mois d’abonnement à la plateforme Disney+ : voilà 8.99 euros de pur bonheur.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

   

Références

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production