Publicité
Résumé

Chaque samedi, Thomas Snégaroff retrace l’histoire des totems de l’été. Aujourd’hui, les amours estivales.

En savoir plus

“Il suffit d’un très petit degré d’espérance pour causer la naissance de l’amour”, écrivait Stendhal dans De l’Amour, un bel essai de 1822.

Mais comme le dit Roland Barthes dans ses Fragments du discours amoureux, “Des corps, je puis en désirer des milliers. Des êtres, je peux en aimer une poignée”. Alors est-ce un véritable amour qui né le temps d’une saison ou davantage un désir nourri par le soleil?

Publicité

Archives sonores :

  • Amour d’été (Johnny Hallyday, 1967)
  • Derniers baisers (Laurent Voulzy, 2006)
  • “Le téléphone sonne” (France Inter, 2019)