Un podcast essentiel à écouter : Aliya, juste une histoire de nudes

Aliya, juste une histoire de nudes
Aliya, juste une histoire de nudes - Initial studio
Aliya, juste une histoire de nudes - Initial studio
Aliya, juste une histoire de nudes - Initial studio
Publicité

À 14 ans, Aliya est séduite en ligne par un garçon qui lui fait croire au grand amour et qui obtient d'elle des photos et des vidéos d'elle, nue. Ces nudes, il va les diffuser dans son collège et auprès de sa famille. Elle raconte sa descente aux enfers dans un podcast rare et important.

Il y a des podcasts divertissants, intéressants, drôles ou étonnants. Et il y a des podcasts importants, essentiels. Des podcasts qu'il faut écouter et faire écouter, même si ce n'est pas forcément facile.
C'est le cas de celui-ci : Aliya, juste une histoire de nudes, produit par Initial Studios.

Aujourd’hui Aliya a 20 ans, elle est étudiante à la fac. C'est elle que l'on entend nous raconter son histoire dans ce podcast en 7 chapitres qu’on écoute avec la boule au ventre. Elle y raconte son adolescence volée, sa descente aux enfers.
Que lui est-il arrivé à Aliya ? Une maladie grave ? La drogue ? Non, juste une histoire d’amour adolescente, une histoire au temps des réseaux sociaux qui a viré au cauchemar.
En septembre 2015, Aliya rentre en 3è, l’année du Brevet des collèges. Lorsqu’elle s’ennuie elle passe du temps en ligne, sur un jeu puis sur Snapchat. Elle y a rencontré Alexandre, un jeune homme avec qui elle parle de plus en plus et dont elle tombe amoureuse. Un jeune homme qui la flatte, lui fait de grandes déclarations, jusqu’au moment où il en demande plus, où il demande ce qu’il appelle une "preuve d’amour". Il lui demande des "nudes", des photos d'elle nue.

Publicité

Ca aurait pu, ça aurait dû rester une histoire de jeux plus ou moins interdits entre ados. Juste une histoire de nudes, pour reprendre le titre de ce podcast. Mais non. Car la manipulation, l’emprise puis le chantage s’installent et les photos intimes se multiplient. De l’autre côté de l’écran, celui qui se fait appeler Alexandre veut toujours plus de photos, de vidéos. La jeune fille ne veut plus, souffre, mais se retrouve piégée face aux menaces. Jusqu'au jour où sa vie bascule.

Le 19 janvier 2016 les photos intimes d’Alilya sont largement diffusées dans son collège. L’histoire de nudes devient du revenge porn. Tout le monde sait, tout le monde voit. Tout le ou presque monde partage. La vie de la jeune fille bascule jusqu’au bord du suicide.
Dans ce podcast, Aliya raconte la honte, les mots qui blessent au collège, les regards qui transpercent dans la cour pendant plusieurs années.
Elle raconte le choc des parents qui découvrent ce qui se passe, qui découvrent les photos. Le parcours du combattant pour déposer plainte quand il faut encore et encore montrer tous les messages, toutes les photos sous le regard culpabilisant des gendarmes encore peu formés à ces situations.

Ce podcast, c’est le témoignage qu’aucune fille de 14 ans ne devrait avoir à écrire. C’est parfois cru, souvent dur et cruel. Ca ne s’écoute pas facilement mais c’est un témoignage exceptionnel et qui vaut sans doute toutes les campagnes de prévention.
En mettant des mots sur son histoire, en ayant le courage de la raconter, Aliya a su expliquer le piège qui s’est refermé sur elle et reprendre le pouvoir sur sa vie. Maintenant elle se bat, elle donne des conférences dans des collèges où son témoignage fait monter les larmes aux yeux de beaucoup d’ados et leur fait sans doute prendre conscience de ce qu’est une relation à l’ère des réseaux sociaux.
Aliya, juste une histoire de nudes, c’est un podcast pour les adultes, les parents, les profs, les ados, les gendarmes et les policiers qui peuvent être confrontés à jour à ces affaires de revenge porn et de harcèlement en ligne.
C'est tout simplement un podcast d’utilité publique

Programmation musicale

L'équipe