Portrait de Yann Algan, Professeur d’économie à Sciences Po, membre du Conseil d’Analyse Économique et du Conseil National du Numérique.
Portrait de Yann Algan, Professeur d’économie à Sciences Po, membre du Conseil d’Analyse Économique et du Conseil National du Numérique.
Portrait de Yann Algan, Professeur d’économie à Sciences Po, membre du Conseil d’Analyse Économique et du Conseil National du Numérique.  - Manuel Braun
Portrait de Yann Algan, Professeur d’économie à Sciences Po, membre du Conseil d’Analyse Économique et du Conseil National du Numérique. - Manuel Braun
Portrait de Yann Algan, Professeur d’économie à Sciences Po, membre du Conseil d’Analyse Économique et du Conseil National du Numérique. - Manuel Braun
Publicité
Résumé

Yann Algan est un grand spécialiste de l’économie collaborative, fondée sur la confiance et le bien-être, dans le cadre de la transformation numérique de l’action publique. Professeur d’économie à Sciences Po Paris, il est également membre honoraire de l'Institut universitaire de France (promotion 2014).

avec :

Yann Algan (doyen de l’école d’affaires publiques de Sciences Po et professeur d’économie).

En savoir plus

Yann Algan est un Professeur d’économie à Sciences Po, membre du Conseil d’Analyse Économique et du Conseil National du Numérique. 

Ses travaux, à la croisée de la recherche en économie, en management, et en psychologie, évaluent les politiques publiques et les politiques éducatives qui sont les plus propices à développer la confiance et le bien-être dans la société civile, à l’école et dans les entreprises. 

Publicité

Son projet « Well-Being and Public Policy » a été consacré aux fondements des préférences sociales et du bien-être. Si le progrès social et le bien-être sont devenus une nouvelle priorité de nos sociétés, au-delà de la seule croissance économique, il devient urgent d’évaluer leurs déterminants. 

In fine, cette recherche vise à renouveler les paradigmes d’évaluation des politiques économiques et publiques, en intégrant leurs effets sur le bien-être individuel et le progrès social. 

Sa recherche s’articule autour du développement de nouvelles mesures comportementales de la coopération et du bien-être en utilisant les “Big Data”, de l'utilisation de ces mesures pour étudier les fondements cognitifs et psychologiques des préférences sociales et de l'évaluation des politiques publiques qui permettent de développer les comportements pro-sociaux, en particulier dans le domaine éducatif.

4 min

"Le jour où" : un podcast original France Inter/IUF

Ce portrait de Yann Algan s'inscrit dans une série de podcasts originaux produite par France Inter avec l’Institut universitaire de France et baptisé "Le jour où". 

Pour écouter ce podcast rendez-vous  sur le fil des Savanturiers.

L’Institut universitaire de France fête cette année ses 30 ans. Il s'agit d'un grand réseau d'enseignants chercheurs, sélectionnés chaque année par un jury international très exigeant. Être membre de l'IUF, c'est avant tout bénéficier de temps libre pour faire de la recherche originale. L'une des missions de l'IUF est aussi la féminisation de l'enseignement supérieur et de la recherche. 

Abonnez-vous !

À l'image de Yann Algan vous allez découvrir au fil des semaines des personnalités étonnantes. Pour ne manquer aucun rendez-vous, abonnez-vous dès maintenant au fil de podcast des Savanturiers ou via RSS