Quel est le rapport entre les festivals de musiques extrêmes et les sciences ?
Quel est le rapport entre les festivals de musiques extrêmes et les sciences ? ©Getty - Klaus Vedfelt
Quel est le rapport entre les festivals de musiques extrêmes et les sciences ? ©Getty - Klaus Vedfelt
Quel est le rapport entre les festivals de musiques extrêmes et les sciences ? ©Getty - Klaus Vedfelt
Publicité

Une foule peut être très dangereuse. Le sujet commence à être étudié par les scientifiques. Des chercheurs se sont invités au Hellfest pour étudier des foules denses, sur le terrain.

Coordonné par Inria, (l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique), le projet européen CrowdDNA étudie de nouveaux modèles de simulation pour comprendre les situations pour lesquelles la foule est dangereuse. Julien Pettré, directeur de recherches à rennes, spécialiste en simulation et en modélisation, est le coordinateur de ce projet.

Un des phénomènes les plus dangereux, quand on est dans une foule, c’est la chute.

Publicité

Les chercheurs de l’Inria sont donc allés au Hellfest

C’était en juin dernier. Un lieu en particulier les a intéressés, la war zone, et là, les chercheurs ont participé aux danses collectives. Ce n’est pas de la danse de salon.

Une masse de données très importante a été recueillie. Une fois traitées, ces données vont permettre de modéliser les comportements des foules denses, pour mieux prédire les situations dangereuses.

Prévenir les mouvements de foules, c’est bien, mais les chercheurs aimeraient plus loin.

Julien Pettré et son équipe pensent que leurs travaux pourraient aider à faire de la prévention. Quelques instructions en matière de sécurité par exemple, à l’image de ce qui se fait à l’occasion des voyages en avion, pourraient avoir lieu à l’entrée des festivals.

L'équipe

fanny leroy devant une toile de Miro
fanny leroy devant une toile de Miro
Fanny Leroy
Collaboration
Stéphanie Texier
Réalisation