Comme en France cet été, en 2019, la forêt australienne a beaucoup brûlé
Comme en France cet été, en 2019, la forêt australienne a beaucoup brûlé ©Getty - Brais Seara
Comme en France cet été, en 2019, la forêt australienne a beaucoup brûlé ©Getty - Brais Seara
Comme en France cet été, en 2019, la forêt australienne a beaucoup brûlé ©Getty - Brais Seara
Publicité

Les scientifiques l’ont étudiée, et ils ont été étonnés par ce qu’ils ont découvert.

La forêt australienne a brûlé massivement ces dernières années, En deux ans, 4 millions d’hectares ont brûlé, représentant 20 % de la forêt australienne.

Mais avec quelles conséquences, un ou deux ans après la catastrophe ?

Publicité

Des chercheurs français de l’ INRAE, l’institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, et du CEA, le commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, ont étudié les forêts avec des satellites capables de mesurer leur santé. Et là surprise… la forêt australienne semble se remettre très vite

Lors des incendies de 2019 et 2020 en Australie, la forêt a brûlé du sol à la cime. Comme dans les landes cet été, comme en Bretagne.

On peut donc se demander si nos forêts françaises ne vont pas elles aussi se remettre rapidement.

Malheureusement, nos forêts européennes sont très différentes des forêts australiennes, si ces résultats sont encourageants pour la forêt australienne, ils ne le sont pas pour nous.

La sécheresse, les incendies et les insectes menacent nos forêts. Elles vont changer forcément. Pour Philippe Ciais, directeur de recherche CEA au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement, on va probablement avoir des arbres plus petits. Il va aussi falloir trouver des espèces plus adaptées, plus résistantes.

Avec le changement climatique, les incendies de forêt semblent inévitables ?

Oui, mais pour Philippe Ciais, on peut éviter que des milliers d’hectares partent en fumée.

On ne va donc pas échapper dans l’avenir aux feux de forêts, mais on peut s’y préparer et faire en sorte que ces feux soient moins dévastateurs.