Musique de toile d’araignée
Musique de toile d’araignée
Musique de toile d’araignée ©Getty -  John W Banagan
Musique de toile d’araignée ©Getty - John W Banagan
Musique de toile d’araignée ©Getty - John W Banagan
Publicité
Résumé

Une équipe du MIT, le Massachusetts Institute of Technology, a traduit la structure d'une toile d'araignée en rythmes et en mélodies.

En savoir plus

Il y a 47000 espèces d’araignées, presque toutes sont des championnes de la construction 3D. Comprendre comment elles bâtissent leurs toiles pourrait aider les ingénieurs.

Il parait que les araignées ne voient pas très bien. Non, elles sentent le monde à travers les vibrations qui se produisent.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les chercheurs ont scanné des toiles en cours de construction et  converti chaque étape en musique avec des sons différents. Pour le responsable de l’étude, Markus Buehler, "la façon dont l'araignée 'imprime' la toile est remarquable, car aucun matériau de support n'est utilisé, comme dans les méthodes d'impression 3D actuelles".

L'équipe espère aussi apprendre à communiquer avec les araignées. Ils essaient de générer des signaux qu’elles pourraient capter. Vaste programme.

Faire des câlins à son bébé pour le rendre plus empathique

Une étude, menée par des chercheurs israéliens a cherché à comprendre quel était l’effet des câlins sur les bébés. Pendant plus de 20 ans, les scientifiques ont suivi une centaine de personnes. De la naissance à l’âge adulte. 

Trois groupes ont été constitués. Dans le premier, des bébés nés à terme, avec de nombreux contacts physiques avec leur mère. Dans le second groupe des bébés prématurés n’ayant eu aucun contact avec leur mère pendant au moins deux semaines. Enfin, le troisième groupe réunissait des bébés prématurés plus stables, qui ont été en contact avec leur mère peau à peau pendant au moins une heure par jour pendant deux semaines.

Et résultat ?

Les contacts entre les mamans et leur bébé aident vraiment à développer un intérêt pour ses semblables. Cela commence dès l’âge de trois mois et se poursuit durant toute la vie. L’étude concernait seulement la relation mère-enfant mais les chercheurs ont indiqué que les pères prenant soin de leur enfant pourraient également générer des effets positifs.

On attend beaucoup du son de Mars 

Le robot Perseverance a été lancé il y a quelques semaines, et on a pu entendre les sons enregistrés par le microphone français installé sur SuperCam, un des principaux instruments à bord du rover. La qualité de ce son martien est inédite et cela va permettre d'étudier l'atmosphère martienne sous un nouvel angle. 

Ces sons vont pouvoir donner la  vitesse, la direction et la turbulence du vent martien, et beaucoup d’informations sur l’atmosphère de la planète rouge. 

L'ambiance sonore de Mars est différente de celle de la Terre. Les conditions atmosphériques sont similaires à celles qui règnent à une altitude de 50 kilomètres sur Terre. Les sons enregistrés ressemblent à des sons terrestres mais assourdis car les hautes fréquences se propagent moins bien.

L’humour pour lutter contre la désinformation scientifique 

C’est une idée d’une professeure en communication de l’Université de l’Utah.

Pour elle, il n’y a pas assez de journalistes scientifiques. Et sur internet, beaucoup de contenus présentés de manière simpliste, avec des titres racoleurs qui encouragent l’utilisation de raccourcis mentaux, l’émotion prend le dessus, et les fakes news se propagent. 

Et l’humour peut être une arme contre ces fausses informations ? 

Pour la chercheuse, en présentant la science sous un angle ludique, on la rend plus humaine et on attire du public. 

Elle a mené des recherches qui montrent  que les scientifiques qui utilisent l'humour apparaissent plus sympathiques tout restant crédibles.

On ne peut tout de même pas demander à tous les scientifiques de se transformer en humoristes.