Pourquoi cette fascination pour le loup ? ©Getty -  Enn Li  Photography
Pourquoi cette fascination pour le loup ? ©Getty - Enn Li Photography
Pourquoi cette fascination pour le loup ? ©Getty - Enn Li Photography
Publicité
Résumé

Pour répondre à la question, un ouvrage vient de paraitre : "Le loup, ce mal aimé qui nous ressemble" (Humensciences). Il est signé Pierre Jouventin, qui a été directeur de recherches au CNRS.

En savoir plus

Pierre Jouventin a pendant 40 ans étudié les animaux sauvages dans leur milieu, aux quatre coins du monde et a une véritable passion pour le loup. Son livre, "Le loup, ce mal aimé qui nous ressemble" prend carrément parti pour ce mammifère sauvage. On y apprend beaucoup de choses

Le loup a des griffes très puissantes, qui contrairement à celles des chats ne se rétractent pas. La force de ses mâchoires est deux fois plus puissante que celle des gros chiens. Un loup peut courir à la vitesse de 50km/h. Et parcourir 200 kms en 24h.  Pour Pierre Jouventin, il y a beaucoup de légendes autour du loup, et peu de sciences.

Publicité

D’ailleurs, cela ne fait pas si longtemps que le loup est revenu. Combien sont-ils ?

Ils sont actuellement environ 500 sur notre territoire. 

Les loups sont des animaux qui vivent en meute, mais qui peuvent aussi vivre en solitaire. Comme il y a peu d’études en milieu naturel, vous l’avez compris, et on ne le connait pas très bien au fond. Pierre Jouventin est à l’origine d’une découverte :

Il y a bien des années. Pour éviter l’euthanasie à une portée née au zoo, Pierre Jouventin a eu l’inconscience (c’est lui qui le dit), d’adopter un petit louveteau. Une femelle en fait, qu’il a adorée mais qui faisait la loi à la maison, dans son appartement de Montpellier. Il était très difficile par exemple de la faire descendre du lit le soir pour aller dormir.

Il a vécu, en famille, avec cette louve pendant 5 ans. Et il a découvert  que les loups étaient altruistes.