Valérie Masson Delmotte, paléoclimatologue à Nancy le 25 octobre 2015. ©Maxppp - Alexandre MARCHI/NCY/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Valérie Masson Delmotte, paléoclimatologue à Nancy le 25 octobre 2015. ©Maxppp - Alexandre MARCHI/NCY/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Valérie Masson Delmotte, paléoclimatologue à Nancy le 25 octobre 2015. ©Maxppp - Alexandre MARCHI/NCY/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Publicité
Résumé

Lorsqu’il est question de réchauffement climatique, c’est souvent vers elle que se tournent les journalistes.

En savoir plus

Valérie Masson Delmotte est devenue une référence quand il s’agit de raconter l’histoire du climat de notre planète. Valérie Masson Delmotte, a été surnommée par certains la passionaria du climat.

Cette scientifique est responsable d’une équipe de recherches au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement au CEA.

Publicité

Elle a aussi vécu de l’intérieur une grande partie de l’histoire du GIEC, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Le Giec fête dans quelques jours ses 30 ans.

Les rapports du GIEC sont toujours très attendus, et toujours très commentés. Le Giec fait aussi des recommandations.

Un gros travail est notamment en cours : comment peut-on limiter le réchauffement à 1,5 degrés, comme le prévoyait l’accord de Paris en 2015?

Références

L'équipe