Illustration du livre de Vinciane Desprets : "Autobiographie d’un poulpe et autres récits d'anticipation" (Actes Sud)
Illustration du livre de Vinciane Desprets : "Autobiographie d’un poulpe et autres récits d'anticipation" (Actes Sud)
Illustration du livre de Vinciane Desprets : "Autobiographie d’un poulpe et autres récits d'anticipation" (Actes Sud) ©Getty -  A. Martin UW Photography
Illustration du livre de Vinciane Desprets : "Autobiographie d’un poulpe et autres récits d'anticipation" (Actes Sud) ©Getty - A. Martin UW Photography
Illustration du livre de Vinciane Desprets : "Autobiographie d’un poulpe et autres récits d'anticipation" (Actes Sud) ©Getty - A. Martin UW Photography
Publicité
Résumé

"Autobiographie d’un poulpe" (Actes Sud) est le dernier livre de Vinciane Desprets. Philosophe des sciences et professeure à l’université de Liège depuis plus de 20 ans, elle étudie de près les loups, les rats, les chevaux, les oiseaux, les brebis ou les poulpes.

En savoir plus

Vinciane Desprets ne conduit pas d’études sur le terrain. Elle s’appuie sur les recherches de ses confrères éthologues. Sa  conviction ? Pour étudier le comportement d’un animal il faut faire connaissance avec lui.

Elle a donc fait connaissance avec les poulpes ? 

Publicité

Pour son dernier livre, qui n’est pas un essai mais une œuvre de fiction basée sur des faits scientifiques Vinciane Desprets a beaucoup étudié les poulpes. Elle n’a pas choisi ces animaux au hasard.

Dans son récit d’anticipation Autobiographie d’un poulpe, la philosophe imagine des linguistes qui tentent de déchiffrer le manuscrit d’un poulpe, animal qu’elle projette comme quasiment disparu. Et elle s’interroge : comment  garder en mémoire l’existence de ces espèces menacées. L’écriture permet de constituer des archives

Pour Vinciane Desprets, les animaux écrivent depuis longtemps.

Grâce à la technologie mais aussi grâce au regard différent que nous humains  portons sur le vivant, les études se multiplient pour tenter de comprendre le monde animal. 

Mais quelles sont les méthodes adoptées par  les scientifiques? Avec quelles questions ? Quels protocoles ?

Vinciane Desprets, psychologue et philosophe mène ses enquêtes auprès d’éthologues et ce qui la passionne, c’est d’observer comment ils travaillent. Elle a même une certaine admiration pour la façon dont les éthologues  s’intéressent à leur sujet d’étude.

Pour elle, les scientifiques posent aujourd’hui les bonnes questions.

"Autobiographie d'un poulpe et autres récits d'anticipation", vient de paraitre aux éditions Actes Sud.

Références

L'équipe