Ne perdons ni le grec, ni le latin

France Inter
France Inter
Publicité

Les apports du grec et du latin restent majeurs et sous-estimés par nos gouvernants et nos contemporains. Avec Pierre Judet de la Combe, helléniste, et directeur d'études à l'EHESS qui nous rappelle ce que nous perdrions en oubliant le grec et le latin.

L'équipe