Molière et sa troupe. Chromolithographie du début du XXe siècle. Collection privée.
Molière et sa troupe. Chromolithographie du début du XXe siècle. Collection privée. ©AFP - Lee / Leemage
Molière et sa troupe. Chromolithographie du début du XXe siècle. Collection privée. ©AFP - Lee / Leemage
Molière et sa troupe. Chromolithographie du début du XXe siècle. Collection privée. ©AFP - Lee / Leemage
Publicité

Dans ce XVIIe siècle où le théâtre a conquis sa noblesse au cœur du royaume de France, Philippe Collin vous propose de découvrir comment Molière devient ce directeur de troupe hors pair, audacieux et un entrepreneur extrêmement rusé bientôt couronné de gloire.

Au début du XVIIe siècle, le théâtre est un divertissement très convoité par la cour et la bourgeoisie mais l’enthousiasme que crée cette nouvelle dimension satirique est vivement contesté par l’ordre moral et religieux.

En 1641, Molière a 19 ans lorsque Richelieu entend réhabiliter le métier de comédien et autorise les représentations, passant outre les dévots. L’ascension de Molière est possible grâce à cette politique de promotion des Arts qui doit faire du royaume de France le détenteur de la préséance culturelle et artistique en Europe.

Publicité

C’est ainsi que Molière saute sur l’occasion et fonde, le 30 juin 1643, L’Illustre théâtre, accompagné de ses comédiens, parmi lesquels Madeleine Béjart. Sachant que jusqu'en 1630, il n'y a aucun théâtre permanent à Paris. Toutefois, c’est plus d'une centaine de troupes de comédiens professionnels qui circulent à travers le royaume au XVIIe siècle.

La concurrence est rude à Paris et la clé de l’ascension de la troupe se trouve en Province où, pendant un peu plus de 10 ans, Molière et les siens tissent de solides liens, et donnent naissance au mythe de la vie de troupe.

Successivement placée sous la protection du duc d'Épernon, gouverneur de Guyenne, jusqu'en 1651, puis sous prince de Conti jusqu’en 1658, la troupe de Molière entretient de puissants réseaux, profite de la protection de hauts dignitaires, avides de spectacles. C’est à cette époque qu’il produit ses deux grandes premières pièces : "Le dépit amoureux" (1654) et "L'Étourdi (1655). Il s’initie en Province avec ces petites pièces qui le distinguent des autres troupes et en font bientôt un directeur de troupe exceptionnel, admiré par le roi Louis XIV lui-même. Il enfin prêt à embrasser la gloire.

Intervenants 

Georges Forestier, professeur émérite à l’université Paris-Sorbonne, spécialiste de Racine et Molière. Co-créateur du site internet Molière 21. Fondateur de la troupe Théâtre-Molière-Sorbonne, qui propose des mises en scènes historiques du répertoire de Molière, dont "Le Malade Imaginaire", le 19 janvier 2022 à l’Opéra de Versailles.

📖  Livres 

"La biographie de Molière" (Gallimard, 2018) 

"Œuvres Complètes de Molière" (dir) dans la collection de la Bibliothèque de la Pléiade (2010). 

Martial Poirson, professeur d’Etudes Théâtrales à l’université Paris-8. Commissaire de l’exposition Molière à l’Espace Richaud à Versailles, 15 janvier- 17 avril 2022. Conseiller scientifique du documentaire "Molière et le Roi", réalisé par Priscilla Pizzato (Agat Films, ARTE, sortie en 2022). 

📖  Livres 

"Molière, la fabrication d’une gloire nationale" (Le Seuil, janvier 2022). 

"Dans le fauteuil de Molière. Parcours iconique" (Armand Colin, 2022)

Co-auteur avec Jean-Pierre Aubrit de "M comme Molière". 

"Dictionnaire Molière" (Armand Colin, 2022). 

Co-auteur avec Rachid Maraï de "Molière, du saltimbanque au favori, roman graphique" (Dunod, 2022).  

Jacqueline Razgonnikoff, historienne du théâtre. Ancienne Archiviste à la Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française. 

📖  Livres 

"Le Paris de Molière" (éditions Alexandrines, 2018)  

Équipe

Producteur : Philippe Collin
Chargée de programmes : Estelle Gapp
Réalisation : Violaine Ballet
Mixage : Vincent Godard
Documentation sonore : Clary Monaque et Romain Couturier  

Références

Archives sonores 

  • Place au théâtre. 150e anniversaire de la légion d’honneur, 1954
  • Etat français radio diffusion nationale, 1942 
  • JL Vaudoyer. Tricentenaire de la Comédie française,1943
  • Qu’avez-vous lu de Rotrou ? La foire aux caprices ou Fortune et infortune du théâtre, 1964
  • Le Véritable Saint Genest. Société des Comédiens Français, 1971
  • Le Dépit amoureux.  Société des Comédiens Français, 1991
  • La réhabilitation. Prestige du théâtre, 1956
  • Chanson commedia dell’Arte. Prestige du théâtre, 1951
  • Les dimensions du jeu de paume. Le Roman d'amour des grandes égéries, 1973
  • Le père éponge les dettes. Le Roman d'amour des grandes égéries, 1973
  • Nantes. Prestige du théâtre, 1954
  • Pourquoi Pezenas ? Au jour et aux lumières. 1958
  • Les états généraux à Pézenas. Tableaux du Languedoc Roussillon, 1973
  • Mr de Pourceaugnac (extrait) 1960
  • La jalousie du barbouillé. Prestige du théâtre, 1951
  • Les coches d’eau. Prestige du théâtre, 1954
  • Le roman comique. Plaisir de la lecture, 1963
  • L’abbé de Cosnac. Le Roman d'amour des grandes égéries, Molière et Armande, 1972
  • De natura rerum (extrait) Emission Poésie ininterrompue, Edoardo Sanguineti, 1976
  • Monsieur est très fier. Le Roman d'amour des grandes égéries, Molière et Armande,  1972
  • Encore Scaramouche. Prestige du théâtre, 1951
  • Ah Madeleine ! Prestige du théâtre, 1954

Films 

  • "Molière" de Ariane Mnouchkine 
  • "Capitaine Fracasse" de Abel Gance
  • "Le voyage du capitaine Fracasse" de Ettore Scola
  • "Marquise" de Véra Belmont
  • "Molière, pour rire et pour pleurer" de Marcel Camus

▶︎ Molière, le chien et le loup une série de podcast originale de France-Inter. Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS

L'équipe